Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Enfin un directionnel clair
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 488.69 -0.47 % Temps réel Euronext Paris
4 494.50Ouverture : 4 498.35+ Haut : 4 476.86+ Bas :
-0.13 %Perf Ouverture : 4 509.82Clôture veille : 2 547 510 KVolume :

CAC 40 : Enfin un directionnel clair

(Tradingsat.com) - Alors que les yeux sont désormais rivés sur la publication des chiffres officiels sur l'emploi (14h30 ce vendredi), chiffres décisifs pouvant influencer la décision de la Fed le 16/12, l'appétit pour le risque reste intact sur le CAC 40. Dans des volumes en progression, la Bourse de Paris a aligné jeudi sa cinquième séance de hausse d'affilée, refranchissant même brièvement les 5 000 points, pour la première fois depuis les fortes turbulences du mois d'août. Le CAC 40 affichait à la clôture une progression de +0,64% à 4980 points. Après des débuts hésitants, la cote parisienne a retrouvé son élan et poursuivi l'ascension observée depuis vendredi.

Le discours de la présidente de la Fed, Janet Yellen, qui a jugé mercredi qu'un relèvement des taux en décembre était possible si l'économie américaine continuait à s'améliorer a du coup été digéré sans difficulté en Europe.

La place parisienne a par ailleurs fait face à une importante vague de résultats pour le 3e trimestre aux effets contrastés sur le CAC 40.

Le secteur financier a ainsi connu de grands écarts entre Société Générale (+3,97% à 44,15 euros) et Natixis (+5,16% à 5,79 euros) en forte progression alors que Crédit Agricole a reculé pour sa part de 8,28% à 10,80 euros.

Alstom a reculé de 5,84% à 29,18 euros après avoir enregistré une perte nette de 57 millions d'euros au premier semestre.

A l'inverse, Veolia Environnement a gagné 6,54% à 22,57 euros après confirmation de ses objectifs pour 2015 et des résultats en nette progression sur les neuf premiers mois de l'année.

CGG a plongé de 14,07% à 3,45 euros, pénalisé par l'annonce de la suppression de 930 emplois supplémentaires dans le monde et une nouvelle réduction de sa flotte après une perte nettement creusée au troisième trimestre.

EDF (-7,86% à 16,05 euros) a été fortement pénalisé par un abaissement de recommandation de Goldman Sachs, en dépit d'une confirmation de ses objectifs pour 2015 et au-delà et après une hausse de son chiffre d'affaires sur neuf mois.

Sur le compartiment des biotechnologies, Cellectis s'est envolée de +11,08% en réaction à l'annonce de la présentation prochaine de données encourageantes concernant la première preuve de concept chez l'humain d’UCART19, son premier produit candidat dans le domaine des cellules CAR-T.

Les principaux indices sur actions de l'autre côté de l'Atlantique ont temporisé, à la veille de la publication des chiffres officiels sur l'emploi. (-0,02% à 17 863 points pour le Dow Jones, -0,29% à 5 127 points pou rle Nasdaq Composite et -0,11% à 2 099 points pour le S&P 500).

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0870$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négocie à 45,50$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, les opérateurs se concentreront sur la principale publication jour: le rapport officiel sur l'emploi américain (14h30), deux jours après une enquête ADP qui est ressorti quasiment en ligne avec les attentes. A suivre également, la production manufacturière et la balance commerciale au Royaume-Uni à 10h30, l'estimation du PIB, NIESR au Royaume-Uni à 16h00, et le discours de Lael Brainard (FOMC) à 22h15.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Nous somme actuellement dans un marché où, à court terme, le camp acheteur est suffisamment fédéré pour se permettre de ne pas attendre de correction de marché pour entrer. L'étude des volumes est à ce titre éloquente. Non seulement aucune divergence cours volumes n'est à relever, mais en plus, le niveau de participation des opérateurs augmente avec la progression des cours. Par ailleurs, c'est toujours la moyenne mobile courte à 10 jours (en bleu clair) qui continue de soutenir graphiquement l'indice phare français, tout comme une oblique haussière (en noir en vue horaire).

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4733.00 points.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5000.00 / 5217.00 / 5283.00
  • Support(s) : 4733.00 / 4650.00 / 4580.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 10 % / 14 % / 15 %
  • Ecart(s) support : 5 % / 3 % / 2 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Enfin un directionnel clair (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Enfin un directionnel clair (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...