Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Encore du potentiel de hausse à court terme
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 379.25 -0.65 % Temps réel Euronext Paris
4 436.00Ouverture : 4 438.59+ Haut : 4 362.93+ Bas :
-1.28 %Perf Ouverture : 4 407.85Clôture veille : 1 589 460 KVolume :

CAC 40 : Encore du potentiel de hausse à court terme

(Tradingsat.com) - Malgré une petite dose d'incertitude liée à l'attente de la publication à 20 heures (soit bien après la clôture) du compte-rendu de la réunion de politique monétaire de la Fed, la Bourse de Paris a refranchi mercredi le seuil des 5000 points. Le CAC 40 a en effet terminé la séance en hausse de +0,81% à 5017,44 points. Un compte-rendu qui n'aura finalement apporté aucun éclairage supplémentaire.

Alors que la saison des publications de résultats semestriels bat son plein, le marché parisien a été porté par le bon accueil des investisseurs aux performances de Peugeot (+6%), LVMH (+1,9%) et Total (+2,5%).

Peugeot Citroën a renoué avec la rentabilité au premier semestre, affichant un bénéfice net de 571 millions d'euros, soit son premier semestre positif depuis 2011. Dans le même temps, LVMH a enregistré une accélération de sa croissance organique au deuxième trimestre, tandis que le résultat net de Total a dépassé les attentes.

En parallèle, les valeurs pétrolières et parapétrolières ont réalisé mercredi une belle performance en fin de séance après l'annonce d'une forte baisse des stocks de pétrole aux Etats-Unis. Le spécialiste des études sismiques CGG a bondi de +5,6% à 4,6 euros, juste devant le groupe d'ingénierie pétrolière Technip (+3,8%).

Selon les derniers chiffres publiés mercredi par le département américain de l'Energie, les stocks commerciaux de brut, hors réserves stratégiques, ont reculé de 4,5 millions de barils pour la semaine close le 24 juillet, à 459,7 MB. Les économistes attendaient en moyenne un repli nettement moins important avec seulement 100 000 barils de moins.

Hors indice phare, le spécialiste de l'expérience client externalisé Teleperformance a signé la plus forte hausse du SBF 120 (+9,6% à 68,96 euros) après la publication de résultats semestriels conformes, voire supérieurs aux anticipations (pour le résultat net).

Sur le compartiment des valeurs biotechnologiques, Erytech a inscrit un nouveau plus haut historique de 36,51 euros (+6,1%) en réaction à l'annonce d'un projet d'introduction en Bourse outre-Atlantique.

Au chapitre macroéconomique, après 5 mois consécutifs de hausse, les promesses de ventes de logements aux Etats-Unis ont marqué le pas en juin. Selon les derniers chiffres publiés mercredi par la National Association of Realtors (NAR), les promesses de ventes de logements ont reculé de 1,8% en juin après avoir augmenté de 0,6% en mai (données révisées à la baisse, +0,9%% annoncé initialement).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont légèrement progressé mercredi, à l'image du Dow Jones (+0,69% à 17 751 points), ou du Nasdaq Composite (+0,44% à 5 111 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,73% à 2 108 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0960$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 48,80$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, les opérateurs devront composer avec les indicateurs suivants: l'indice des prix à la consommation et les données préliminaires du PIB du deuxième trimestre en Espagne à 09h00, la variation du nombre de demandeurs d'emploi en Allemagne à 09h55, et cette après-midi la première estimation du PIB américain au deuxième trimestre, ainsi que les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Nous pensions initialement que le rebond technique en cours serait de plus faible ampleur, mais la question se pose désormais de savoir s'il n'est "que" technique. Les bonnes performances de poids lourds de la cote, dans le sillage de leurs trimestriels, nous invite à penser que la hausse pourrait être un peu plus durable. D'autant que les volumes sont pour l'heure en accélération. Avis positif de court terme.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5000.00 points.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5193.00 / 5283.00 / 5500.00
  • Support(s) : 5000.00 / 4924.00 / 4602.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 16 % / 17 % / 20 %
  • Ecart(s) support : 12 % / 11 % / 5 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Encore du potentiel de hausse à court terme (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Encore du potentiel de hausse à court terme (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...