Bourse > CAC 40 > CAC 40 : En quête de catalyseurs
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 470.57 +0.86 % Temps réel Euronext Paris
4 490.55Ouverture : 4 505.30+ Haut : 4 461.57+ Bas :
-0.44 %Perf Ouverture : 4 432.45Clôture veille : 1 323 190 KVolume :

CAC 40 : En quête de catalyseurs

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a débuté la semaine sur une note stable (+0,03% à 4.704 points), les chiffres de croissance chinois n'étant pas suffisamment solides pour ébranler l'attentisme qui prévaut souvent avant une réunion de la BCE. Prudent à l'ouverture, le marché parisien a pris un peu d'assurance dans le courant de la matinée, avant de revenir s'ancrer près de l'équilibre. "Le marché a du mal à trouver une direction", a résumé Renaud Murail, un gérant de Barclays Bourse.

La Chine a encore animé la séance avec la publication de sa croissance du troisième trimestre. Cette dernière a ralenti à 6,9%, soit la plus faible performance trimestrielle depuis la crise financière de 2009, un chiffre toutefois un peu supérieur aux attentes des analystes. Cette publication a un peu soutenu la cote parisienne dans la matinée, mais "l'effet s'est vite érodé car ces chiffres ne sont pas encore assez probants non plus", a indiqué le gérant.

La place "manque un peu de catalyseur et de matière pour pouvoir aller plus haut", après avoir déjà réalisé un beau rebond depuis le début octobre. "Pour aller plus haut, il va falloir plus d'éléments concrets en termes de politique monétaire et de résultats d'entreprises".

"Le rendez-vous de la semaine" sera ainsi la réunion de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi, "même si celle-ci n'apportera sans doute pas beaucoup d'éléments nouveaux", a conclu M. Murail.

Parmi les valeurs, Eurofins Scientific a bondi (+9,36% à 313,20 euros) après avoir relevé ses objectifs à l'horizon 2020. Le groupe devrait ainsi "surperformer" son objectif 2017 de milliards de chiffre d'affaires un an plus tôt que prévu précédemment, et deux ans plus tôt que prévu sur une base pro forma.

Danone a gagné 1,96% à 59,41 euros. Le groupe a vu son chiffre d'affaires croître de 4,2% au troisième trimestre avec une amélioration progressive de sa principale activité, les produits laitiers frais, tout en confirmant ses objectifs pour 2015.

Solocal a pris 2,41% à 0,30 euro après avoir conclu la cession de la régie publicitaire sur internet Horyzon Media dans le cadre d'un recentrage de ses activités.

Enfin, Vivendi a souffert (-2,12% à 21,48 euros) d'informations de presse évoquant une chute de 10% du nombre d'abonnés en septembre. Le groupe a démenti, en précisant que la baisse concernait le rythme de progression des recrutements (nouveaux abonnés).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé à un niveau proche de l'équilibre, à l'image du Dow Jones (+0,08%) ou du S&P500 (+0,03%). Seul le Nasdaq Composite est parvenu à grappiller quelques gains (+0,38%), soutenu par le secteur des biotechs.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1330$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négocie à 46,40$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, les investisseurs devront composer avec les publications et événements suivants: le discours du Gouverneur de la BoE, Mark Carney (Banque d'Angleterre) à 12h00, les ventes de grossistes au Canada à 14h30, et pour les Etats-Unis, les mises en chantier et permis de construire de logements à 14h30, le discours de William C. Dudley (FOMC) à 15h00, le discours de Jerome Powell (FOMC) à 15h15, et le discours de la Présidente de la Fed, Janet Yellen.

Les investisseurs tenteront d'y traquer la moindre inflexion dans les éléments de langage, à même de donner des précisions sur le calendrier de remontée des taux directeurs.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice a comme nous l'avions anticipé, buté contre une zone de résistance majeur à 4 733 points, formant une mèche haute sur la première bougie de la semaine. A ce stade, le manque de conviction des opérateurs fragilise le caractère de support de la moyenne mobile à 10 jours (en bleu clair), qui pourrait céder et laissait place à une phase de dérive latérale (en range) sous les 4 730 points.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4733.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4580.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4733.00 / 5000.00 / 5217.00
  • Support(s) : 4580.00 / 4500.00 / 4278.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 6 % / 11 % / 14 %
  • Ecart(s) support : 2 % / 1 % / -5 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : En quête de catalyseurs (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : En quête de catalyseurs (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...