Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Des tentations de rachats à bon compte
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 381.54 -1.40 % Temps réel Euronext Paris
4 383.70Ouverture : 4 393.54+ Haut : 4 342.64+ Bas :
-0.05 %Perf Ouverture : 4 443.84Clôture veille : 1 216 770 KVolume :

CAC 40 : Des tentations de rachats à bon compte

(Tradingsat.com) - Les prix de l'or noir amorçaient une remontée hier, aidés par des espoirs d'accord entre la Russie et l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) pour réduire la production et rééquilibrer le marché. Ce qui n'a pas empêché la Bourse de Paris de finir en recul jeudi (-1,33%) au lendemain d'une réunion de la Fed peu convaincante, et déprimée par un secteur bancaire mal orienté et dans le sillage de la place milanaise.

L'indice CAC 40 a perdu 58,20 points à 4.322,16 points, dans un volume d'échanges nourri de 4,2 milliards d'euros. La veille, il avait gagné 1,05%.

La place parisienne avait ouvert en baisse avant de remonter légèrement la pente. Mais elle ne parvenait pas à garder le cap, imitant en fin de séance la Bourse de Milan, qui chutait sous le poids des banques. Sur la place milanaise, les valeurs bancaires ont dégringolé à l'image de Banco Popolare di Milano ou encore la banque BMPS (Monte dei Paschi di Siena).

Sur le front des valeurs, les bancaires ont donc naturellement souffert. Société Générale a chuté de 3,3%, BNP Paribas de 2,8% et Crédit Agricole de 2,8%.

A l'inverse les valeurs pétrolières et parapétrolières ont bondi sur des informations selon lesquelles l'Arabie Saoudite proposerait de réduire jusqu'à 5% la production de pétrole de chaque pays de l'OPEP. Maurel & Prom a flambé de 8,5%, CGG a gagné 6,7% et Technip +6,15%.

Le rebond du pétrole ne fait pas que des heureux en Bourse. Air France - KLM a chuté de 6,5% à 7,4 euros, lanterne rouge du marché. Le contexte social de la compagnie demeure par ailleurs tendu. Les principaux syndicats du groupe ont en effet réclamé il y a quelques jours l’abandon des mesures de réduction de la flotte et des effectifs décidées pour 2016.

Dans le secteur de l'énergie, EDF a pris 1,23% à 11,89 euros et Areva a bondi de 31,23% à 5,00 euros. Le marché saluait l'annonce d'une recapitalisation massive de 5 milliards d'euros d'Areva, et l'accord avec EDF sur la cession de sa branche réacteurs.

Transgene a pris 5,38% à 3,33 euros, dynamisé par l'obtention d'un prêt de 20 millions d'euros de la part de la Banque européenne d'investissement (BEI), pour développer ses recherches.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont progressé dans le sillage des prix du brut, à l'image du Dow Jones (+0,79% à 16 069 points) ou du Nasdaq Composite (+0,86% à 4 506 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,55% à 1 893 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0890$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'affichait autour de 33,80$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre en particulier le PIB T4 en Espagne à 09h00, la masse monétaire en Zone Euro à 10h00, l'indice des prix à la consommation en Zone Euro à 11h00, et pour les Etats-Unis, le PIB T4 (1ère estimation), l'indice du coût du travail et la balance commerciale à 14h30, l'indice PMI de Chicago à 15h45, et l'indice de confiance des consommateurs (Université du Michigan) à 16h00.

A noter que la croissance française sur l'année 2015 s'est affichée à +1,1%.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La moyenne mobile à 20 jours ne refoule plus aussi facilement les velléités haussières des cours. Certes la tendance générale demeure à la baisse, et il est impossible à ce stade de savoir si nous avons touché les points bas de la vague baissière cours (depuis le 3/12/15). Mais dans l'immédiat, la possibilité d'une extension d'un biseau de consolidation, dans une volatilité importante, reste fortement probable.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4284.00 points.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4465.00 / 4733.00 / 5000.00
  • Support(s) : 4284.00 / 4224.00 / 4084.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 2 % / 7 % / 12 %
  • Ecart(s) support : -2 % / -4 % / -7 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Des tentations de rachats à bon compte (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Des tentations de rachats à bon compte (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...