Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Des divisions autour du plan d'aide à la grèce
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 046.20 +0.57 % Temps réel Euronext Paris
5 027.13Ouverture : 5 048.11+ Haut : 5 008.67+ Bas :
+0.38 %Perf Ouverture : 5 017.43Clôture veille : 2 151 940 KVolume :

CAC 40 : Des divisions autour du plan d'aide à la grèce

(Tradingsat.com) - Dès les premiers échanges vendredi, le Cac 40 a effacé son recul de la veille pour revenir osciller sous les 3960 points, en hausse de l'ordre de +0.40%. Il s'est ensuite stabilisé autour de ce seuil jusqu'en début d'après-midi, puis a commencé à montrer des signes de faiblesse pour alors basculer en territoire baissier peu après l'ouverture des marchés US. Après un point bas inscrit vers 16h30 à 3906 points, en recul de -0.80%, l'indice a finalement soldé cette dernière séance de la semaine sur un repli de -0.32% à 3925 points. Le volume des échanges est considérablement monté en puissance ce vendredi avec un chiffre d'affaires de plus de 5.1 Milliards d'euros sur les valeurs du Cac 40, mais cette hausse est à mettre sur le compte des quatre sorcières, jour d'échéance des contrats à terme. Sur le plan des variations des titres, celles-ci n'ont pas mis en évidence de gros écarts : les deux plus fortes baisses n'ont pas dépassées des 2.20%, elles concernent Dexia et ArcelorMittal. Même impression dans le tableau des hausses, si Crédit Agricole s'est distingué en progressant de +2%, EADS, en deuxième position au palmarès ,n'a progressé lui que de 1%. Après huit séances consécutives de hausse, le Dow Jones a stoppé son rally pour se laisser tenter par quelques prises de bénéfices qui sont toutefois restées sous contrôle comme en témoigne le repli de -0.35% constaté à la clôture. L'indice à dominante technologique, le Nasdaq, a quant à lui terminé la semaine sur un recul de -0.70%. La problématique grecque, au cœur des préoccupations ces derniers temps, devrait encore occuper le devant de la scène cette semaine alors que des dissonances se font ressentir entre la mise en œuvre d'un plan d'aide européen et une demande de soutien au FMI. La réunion des chefs d'Etat et de gouvernement prévue jeudi et vendredi prochain à Bruxelles sera dans ce contexte très attendue afin que la situation se débloque dans un sens ou dans l'autre, la crédibilité de l'Union européenne est ici en cause…

Graphiquement le Cac 40 est venu éprouver sa moyenne mobile à 100 heures (tracée en orange), vers 3922 points, qui a réussi à contenir la pression vendeuse vendredi. Mais rien n'est encore gagné et l'indice n'est pas à l'abri de nouvelles pressions baissières qui pourraient alors le faire glisser en direction d'un support à 3890 points. Ce ne serait toutefois que la rupture de ce dernier niveau qui signerait le point de départ d'un mouvement baissier de plus grande ampleur avec alors pourquoi pas la perspective d'assister à un pull-back en direction de la moyenne mobile à 100 jours, vers 3815 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir. Seul un franchissement des 3967 points raviverait la tension à l'achat.

Aucune statistique macroéconomique majeure n'est attendue ce lundi.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Des divisions autour du plan d'aide à la grèce (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Des divisions autour du plan d'aide à la grèce (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...