Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Dernière séance de hausse avant un reflux ?
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 443.84 +0.26 % Temps réel Euronext Paris
4 490.55Ouverture : 4 505.30+ Haut : 4 434.09+ Bas :
-1.04 %Perf Ouverture : 4 432.45Clôture veille : 2 446 140 KVolume :

CAC 40 : Dernière séance de hausse avant un reflux ?

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a encore ralenti sa progression mercredi 15 juillet dans l'attente du vote du Parlement grec sur les réformes exigées par les créanciers d'Athènes en contrepartie d'un nouveau plan d'aide européen.

Ce nouveau plan d'aide, et donc ses conditions, ont été acceptés par le Parlement grec.

Le premier ministre français Manuel Valls a réaffirmé que les créanciers allaient alléger la dette de la Grèce, un point qui ne figure pourtant pas de façon catégorique dans le texte de l'accord scellé lundi.

A court terme, la Commission européenne propose d'ores et déjà d'accorder au pays un prêt relais de sept milliards d'euros pour honorer ses engagements financiers immédiats.

Le ministre des Finances, Michel Sapin, a quant à lui déclaré ce mercredi sur BFM TV et RMC que la France était sur la même ligne que le Fonds monétaire international sur la nécessité d'un allègement de la dette.

Au chapitre économique, la croissance chinoise a surpris positivement au 2e trimestre, s’affichant à 7% soit inchangé par rapport au 1er trimestre. Une performance en trompe-l’œil, alors qu'il est "difficile de ne pas penser que ces chiffres ont été ajustés par le gouvernement pour insuffler de la confiance et soutenir ainsi ses initiatives visant à juguler la chute des indices actions", commentait ce matin un analyste du CM-CIC Securities.

Par ailleurs, la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, a déclaré mercredi que la banque centrale restait disposée à relever les taux d'intérêt cette année, dans la perspective que le marché de l'emploi s'améliore de façon régulière aux Etats-Unis et que les perturbations à l'étranger n'affectent pas sérieusement l'économie américaine.

"Si l'économie évolue comme nous le prévoyons, les conditions économiques devraient rendre opportun de relever le taux des fonds fédéraux à un moment ou un autre cette année", déclare-t-elle dans un discours préparé pour son audition semestrielle devant la Commission des Finances de la Chambre des Représentants.

"Si l'on se projette vers l'avenir, les perspectives sont favorables pour une amélioration supplémentaire du marché du travail aux Etats-Unis et de l'économie en général", poursuit Janet Yellen, dont les propos s'inscrivent dans la droite ligne de ses précédentes interventions.

Dans ce contexte, l'indice CAC 40 a clôturé sur un gain modeste de 0,3% à 5.047 points. Du côté des valeurs, EDF s'est distingué avec une hausse de 2,7%. Dès le 1er août, l'augmentation des tarifs de l'électricité pour les ménages et les petits professionnels devrait être comprise entre 3,5% et 8%, selon un rapport de la Commission de régulation de l'énergie (CRE) publié mercredi.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices ont fait du quasi surplace, en clôturant symboliquement dans le rouge, à l'image du Dow Jones (-0,02% à 18 050 points) ou du Nasdaq Composite (-0,12% à 5 098 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 0,07% à 2 107 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0930$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 51,80$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, voici les principaux rendez-vous de la journée: les ventes au détail en Suisse à 09h15, l'indice des prix à la consommation en Zone Euro à 11h00, l'annonce des taux (BCE) à 13h45, suivie de la conférence de presse (14h30), et pour les Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30,les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, l'indice de la Fed de Philadelphie et l'indice NAHB du marché immobilier résidentiel à 16h00, puis l'audition semestrielle de la Présidente de la Fed, Janet Yellen (2ème partie) à 20h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Il reste encore une petite marge de progression à très court terme pour le CAC 40, jusque contre une zone de résistance identifiée vers 5 088 points. Au-delà, les risques de reflux des cours deviendraient très significatifs. Surtout si les volumes du jour devaient être inférieurs à ceux observés hier. Une divergence cours volumes se manifesterait alors clairement.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4922.00 points.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5088.00 / 5193.00 / 5283.00
  • Support(s) : 4922.00 / 4777.00 / 4602.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 13 % / 14 % / 16 %
  • Ecart(s) support : 10 % / 7 % / 3 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Dernière séance de hausse avant un reflux ? (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Dernière séance de hausse avant un reflux ? (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...