Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Confirmation de timothy geithner au trésor
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

CAC 40 : Confirmation de timothy geithner au trésor

(Tradingsat.com) - Très indécis en première partie de séance, le Cac 40 a finalement pris le chemin de la hausse emmené par les bancaires, BNP Paribas (+16.93%) en tête. La banque a fait une opération de transparence en dissipant les derniers doutes sur une éventuelle augmentation de capital. Le groupe, rattrapé par la crise au quatrième trimestre, a dévoilé une perte nette de 1.4 Milliard d'euros pour cette période et son directeur général, Baudoin Prot, a dans le même temps annoncé sa participation à la deuxième tranche du plan français en soutien aux banques en émettant des actions de préférence sans droit de vote à hauteur de 5 Milliards d'euros destinées à renforcer son ratio de solvabilité « Tier One ». L'ensemble du secteur a rebondi également soutenu par l'annonce officielle de la mise en commun de la gestion d'actifs de Société Générale (+11.03%) et du Crédit Agricole (+16.29%). En unissant leurs forces, cette co-entreprise devrait permettre de nombreuses synergies. Arbitrage favorable aussi pour le secteur de la construction avec une envolée de plus de 6% pour Bouygues ou Lafarge. A l'heure des résultats d'entreprise et après trois baisses hebdomadaires consécutives, Wall Street a entamé la semaine sur une note positive permettant aux marchés de souffler un peu. Dans son sillage, le Cac 40 a confirmé ses velléités de rebond pour exploser à la hausse en cours d'après midi et pointer à 2968 au plus haut de la séance avant une clôture à 2955 points sur une avancée conséquente de 3.73%. Mais une fois encore, les volumes n'ont pas été à la hauteur des enjeux d'une reprise durable avec seulement 3.3 Milliards d'euros qui ont changé de main. Ce regain d'optimisme enregistré en seconde partie de séance a été rendu possible après la parution de données macro-économiques qui ont pour une fois réservé d'agréables surprises. En effet, l'indice composite des indicateurs économiques s'est repris de 0.3%, un retournement bienvenu après six mois de déclin, et l'indice des ventes de logements anciens a progressé de 6.50%. Outre Atlantique, si ces indicateurs ont été favorablement accueillis, le marché a aussi été animé par l'annonce d'une importante OPA du premier groupe pharmaceutique mondial Pfizer (-10.32%) sur Wyeth (-0.80%) pour 68 Milliards de dollars. La hausse des indices a toutefois été fragilisée en cours de journée par une avalanche de résultats de sociétés confirmant les uns après les autres les lourdes difficultés auxquelles les groupes sont confrontés et mettant en évidence d'importants plans de restructuration qui débouchent invariablement sur de massives suppressions d'emplois à l'image de Caterpillar (-8.38%) qui va se séparer de 20000 postes. Au terme d'une séance agitée, la hausse l'a finalement emporté avec une progression de 0.48% du Dow Jones et de 0.82% du Nasdaq. Aucun secteur n'est épargné par la crise et les attentes des américains sont immenses en la matière, la confirmation par le Sénat un peu plus tard dans la soirée du Timothy Geithner au poste de secrétaire au Trésor devrait être favorablement accueilli. Cet homme d'expérience chargé de piloter le vaste plan de relance devrait ainsi épauler Barack Obama pour remettre sur pied l'économie américaine. La bourse de Tokyo a nettement rebondi ce mardi de 4.90%, en réaction notamment à la décision du gouvernement japonais de venir en aide aux sociétés en difficulté par des opérations de recapitalisation.

Graphiquement la sortie par le haut du canal descendant horaire (tracé en noir) a été franche et suivie par une nette prise du hauteur de l'indice qui a frôlé la résistance donnée à 2981 points. La configuration des deux dernières bougies fait apparaitre sur le graphique journalier une construction en avalement haussier qui nourrit l'espoir d'un rebond de plus grande ampleur au-dessus de la moyenne mobile à 10 jours (tracée en bleu clair), vers 2975 points. Dans ce scénario un pull-back jusque contre la moyenne à 20 jours (tracée en bleu foncé), vers 3132 points, pourrait alors être envisagé mais sans que cela n'annule le risque de rechute, le contexte étant toujours affecté par une forte volatilité et un défaut de volumes.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 2975 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 2890 points relancerait la pression vendeuse.

Au niveau des rendez-vous macro-économiques, l'indice IFO du climat des affaires allemand sera publié à 10h, suivi à 16h par l'indice de Conference Board de confiance des ménages. Sur le plan des sociétés, l'activité sera probablement encore animée autour de la publication des trimestriels de STMicroelectronics en France ou Verizon, Yahoo, Bristol Myers Squibb… aux États-Unis.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Confirmation de timothy geithner au trésor (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Confirmation de timothy geithner au trésor (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...