Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Configuration graphique dégradée, avant le rendez-vous de la BCE
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 771.31 +0.76 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 771.31+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.64 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 183 506 KVolume :

CAC 40 : Configuration graphique dégradée, avant le rendez-vous de la BCE

(Tradingsat.com) - Mercredi, la Bourse de Paris a accentué ses pertes au fil de la journée, pénalisée par des statistiques américaines décevantes (ISM manufacturier, dépenses en construction), à la veille de la réunion de la Banque centrale européenne (BCE). Face à une nouvelle baisse du taux d'inflation en zone euro, l'institution devra frapper fort, a estimé un analyste parisien.

La BCE "se montrera quoi qu’il en soit très accommodante, contrainte par un taux d’inflation particulièrement faible", soulignait ce spécialiste des marchés, qui s'attend en outre à ce que Mario Draghi réitèrera également ses recommandations à destination des gouvernements pour prendre des mesures visant à doper la croissance.

Dans ce contexte, le CAC 40 a clôturé en baisse de 1,15% à 4 365 points.

L'indice ISM manufacturier publié ce mercredi par l'Institute for Supply Management est ressorti en baisse à 56.6 pour le mois de septembre contre 59.0 le mois précédent. Cette baisse de l’activité manufacturière est plus importante que celle anticipée par les économistes, qui attendaient en moyenne un indice à 58.6.

Bonne nouvelle en revanche sur le front de l'emploi. L'enquête ADP (Automatic Data Processing) a révélé mercredi que le nombre d'emplois non-agricoles créés dans le secteur privé aux Etats-Unis s'est élevé à 213 000 en septembre sur une base ajustée des variations saisonnières. Les économistes attendaient en moyenne un chiffre moins important avec 207 000 créations de postes sur la période. Verdict demain avec le rapport officiel sur l'emploi américain.

Du côté des valeurs, Orange a signé le plus fort repli de l'indice (-4,1% à 11,4 euros), après la cession de titres d'un de ses actionnaires, Bpifrance.

Parmi les cycliques, Valeo a décroché de plus de 4%.

Hors indice phare, le fabricant de câbles Nexans a chuté de 8,9% après un avertissement sur sa marge opérationnelle pour 2014.

A l'inverse, AB Science s'est envolé de 3,9%, en tête des meilleures performances du compartiment SRD. La société pharmaceutique a annoncé avant§hier soir que le Comité Indépendant de Revue des Données (Data and Safety Monitoring Board, DSMB), créé dans le cadre de l’étude clinique pivot évaluant le masitinib dans le traitement de la mastocytose, avait recommandé la poursuite de l’étude, sur la base des dernières données d’efficacité et de tolérance.

De l'autre côté de l'Atlantique, les statistiques en demi-teinte, mais surtout la découverte d'un premier cas de fièvre Ebola sur le territoire américain ont lourdement pesé sur la tendance mercredi. Le Dow Jones a perdu 1,40% à 16 804 points et le Nasdaq Composite 1,59% à 4 422 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a lâché 1,32% à 1 946 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1.2640$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 90.6$ environ.

Sur le plan des publications économiques ce jeudi, les opérateurs prendront connaissance de la variation du nombre de demandeurs d'emploi en Espagne à 09h00, du PMI de la construction au Royaume-Uni à 10h30, de l'annonce des taux de la BCE (+conférence de presse) à 14h30, des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis à 14h30, et des commandes à l'industrie américaine à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La structure de la bougie tracée hier, associée aux volumes de transactions observés et à la clôture en nette baisse des indices américains hier invite à la plus grande prudence aujourd'hui. La pression de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) et toujours aussi forte, et, sous cette courbe, l'avis de court terme est négatif.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 4435.00 points.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4435.00 / 4509.00 / 4600.00
  • Support(s) : 4337.00 / 4217.00 / 4109.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -8 % / -6 % / -4 %
  • Ecart(s) support : -10 % / -13 % / -16 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Configuration graphique dégradée, avant le rendez-vous de la BCE (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Configuration graphique dégradée, avant le rendez-vous de la BCE (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...