Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Avis neutre de très court terme, la configuration reste fragile
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 448.26 +0.10 % Temps réel Euronext Paris
4 383.70Ouverture : 4 463.39+ Haut : 4 342.64+ Bas :
+1.47 %Perf Ouverture : 4 443.84Clôture veille : 3 658 750 KVolume :

CAC 40 : Avis neutre de très court terme, la configuration reste fragile

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a timidement rebondi mardi (+0,34%), revenant à davantage de sérénité au lendemain d'une première séance de l'année difficile en raison de doutes persistants sur l'économie chinoise.

L'indice CAC 40 a pris 15,18 points à 4.537 points, dans un volume d'échanges peu étoffé de 3,2 milliards d'euros. La veille, il avait perdu 2,47%.

Le marché est resté attentif à la situation en Chine, où les places financières ont limité la casse mardi, dans une séance marquée par une forte volatilité, alors que la banque centrale de Chine (PBOC) a injecté sur le marché 130 milliards de yuans (environ 18,3 milliards d'euros).

Sur le front des valeurs, Numericable-SFR (+12,23% à 37,20 euros) et dans une moindre mesure Iliad (+2,74% à 227,05 euros) ont profité de la perspective d'un resserrement à trois opérateurs.

Orange (+0,72% à 15,31 euros) et Bouygues (+0,39% à 37,30 euros) ont en effet confirmé des "discussions" en cours en vue d'un rachat de l'opérateur Bouygues Telecom, numéro trois du marché, par Orange, l'opérateur historique et numéro un du secteur. Plusieurs valeurs exposées à la Chine ont été encore sous pression, avec Kering (-0,59% à 150,90 euros) et LafargeHolcim (-0,35% à 44,73 euros).

Technip a souffert (-4,64% à 43,29 euros) d'un abaissement de sa recommandation par Bernstein, tout comme Technicolor (-6,15% à 7,06 euros) par JPMorgan, alors que Nexans a profité (+3,85% à 33,60 euros) d'une note favorable de Goldman Sachs. Du côté des petites capitalisations, Trigano a bondi (+10,34% à 61,81 euros) profitant d'un chiffre d'affaires en hausse de 29,3% au premier trimestre de son exercice décalé, meilleur que prévu.

Global Bioenergie a flambé de 11,7% à 28,70 euros en réaction à la signature avec le constructeur automobile Audi d'un nouvel accord de partenariat pour élargir le champ des matières premières compatibles avec le procédé Isobutène mis au point par la société de "cleantech".

Oncodesign s'est illustrée par un bond de +13,9% à 20,50 euros, à la suite de l'annonce d’un accord de collaboration stratégique avec le laboratoire pharmaceutique Bristol-Myers Squibb pour découvrir, développer et commercialiser de nouvelles molécules macrocycliques.

Enfin, Vet'Affaires a connu un brutal regain d'intérêt, s'envolant de plus de 20% (+20,7% à 2,97 euros) en vue de la fin prochaine (le 23 janvier) de la période d'observation de 6 mois débutée le 23 juillet dernier dans le cadre de l'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire.

De l’autre côté de l’Atlantique, les principaux indices sur actions ont connu une séance identique à celle des bourses européennes en se stabilisant. Le Dow Jones a pris 0,06% à 17.158 points tandis que le Nasdaq Composite a cédé 0,24% à 4.891 points. Le S&P500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,20% à 2.016 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0750$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négocie à 36,05$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, les opérateurs devront composer avec un agenda chargé. Ils pourront suivre en particulier les indices PMI des services de l’Espagne à 09h15, de l’Italie à 09h45, de la France à 09h50, de l’Allemagne à 09h55 puis de la Zone Euro à 10h00. Ils pourront également suivre l’indice des prix à la production en Zone Euro à 11h00 puis les indicateurs américains suivants : l’enquête du cabinet ADP sur le nombre de créations de postes dans le secteur privé à 14h15, la balance commercial à 14h30, l’indice ISM PMI des services à 16h00, les commandes à l’industrie à 16h00 puis les stocks de pétrole à 16h30. Enfin, les investisseurs connaîtront après bourse les "minutes" de la dernière réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine à 20h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La nouvelle mèche basse tracée sur le CAC 40 hier, avec prise d'appui sur la zone de support majeure des 4 470-4 490 points, aura pu être tentante pour des achats de très court terme. Néanmoins, ce nouveau rebond a eu lieu dans des volumes de transactions peu fournis et, à plus long terme, la configuration graphique de l'indice reste fragile. En effet, le CAC 40 n'a toujours pas réintégré, même partiellement, le gap baissier de lundi et évolue toujours en dessous de l'ensemble des moyennes mobiles. Celle à 100 jours (en orange) conserve donc son rôle de résistance et elle reste orientée à la baisse. Nous estimons que l'indice a besoin de consolider voire corriger pour retrouver des niveaux plus attractifs.

Avis neutre pour la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4600.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4472.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4600.00 / 4730.00 / 4800.00
  • Support(s) : 4472.00 / 4386.00 / 4230.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 3 % / 6 % / 7 %
  • Ecart(s) support : 1 % / -1 % / -5 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Avis neutre de très court terme, la configuration reste fragile (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Avis neutre de très court terme, la configuration reste fragile (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...