Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Attentisme sur le marché malgré de bonnes statisques us
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 032.76 +0.76 % Temps réel Euronext Paris
4 996.62Ouverture : 5 032.94+ Haut : 4 980.56+ Bas :
+0.72 %Perf Ouverture : 4 994.70Clôture veille : 2 373 290 KVolume :

CAC 40 : Attentisme sur le marché malgré de bonnes statisques us

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé en légère hausse jeudi (CAC 40 : +0.21% à 3 888 points) après des indicateurs américains plutôt mitigés dans le secteur de la construction.

Selon le Département américain au Commerce, les mises en chantier de logements du mois de novembre se sont établies, conformément aux attentes, sur un rythme annuel de 555 000 aux Etats-Unis, en hausse de 3.9% par rapport au mois précédent et -5.8% en glissement annuel. Les permis de construire ont baissé quant à eux de 4% par rapport à octobre 2010 (-14.7% en glissement annuel).

Par ailleurs, le Département américain au Travail a recensé 420 000 inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis pour la semaine close le 11 décembre, en légère baisse par rapport à la semaine précédente (chiffre révisé à 423 000). Les économistes anticipaient 425 000 nouvelles inscriptions.

Enfin, selon la Fed de Philadelphie, l'indice d'activité manufacturière régional (Philly Fed) est ressorti à 24.3 points au titre du mois de décembre, contre 14.8 attendu sur la période et 22.5 points le mois précédent.

Moody's n'a pas fait les choses à moitié. Depuis hier, les avertissements ne cessent de tomber sur les pays membres de la zone euro.

Après avoir placé jeudi soir la note de la dette de la Grèce ('Ba1') sous surveillance négative, l'agence de notation financière dégrade ce matin de 5 crans celle de l'Irlande, de 'Aa2' à 'Baa1', avec la perspective négative.

Moody's explique notamment que les incertitudes sur les perspectives économiques du pays se sont accrues, et que sa santé financière s'est dégradée.

Du côté des valeurs, à Paris, le secteur bancaire est resté sous pression sur fond d'inquiétudes entourant les pays de la zone euro. Natixis (+1.7%), Crédit Agricole (-0.4%) et BNP Paribas (-0.2%) ont terminé en baisse.

Crédit Agricole a présenté hier devant ses 1 400 dirigeants et administrateurs des Caisses régionales son projet de groupe pour les dix ans à venir. Elle entend surtout se recentrer sur ses marchés européens en s'appuyant sur une croissance interne soutenue. Crédit Agricole a aussi annoncé que ses acquisitions seront gelées jusqu'à que sa filiale grecque Emporiki, qui devrait être profitable en 2012 selon CASA, soit parfaitement restructurée. Le plan stratégique pour le groupe coté en Bourse sera dévoilé en mars 2011.

STMicroelectronics (-0.4%). Un accord a été trouvé hier, mercredi 15 décembre, entre Areva et le Fonds Stratégique d'Investissement sur la cession à ce dernier des parts détenues par Areva dans ST Microelectronics, pour un montant de 695 M€. Au total, avec cette cession, cumulée d'une part à l'apport constitué par la cession de T&D et la vente déjà effectuée des participations minoritaires détenues par le groupe Areva dans GDF Suez, Total et Safran, et, d'autre part, à l'augmentation de capital précitée, ce seront au total plus de 6.3 Md€ qui auront été, avec le soutien de l'Etat, consacrés au financement du développement d'Areva.

Outre-Atlantique, la Bourse américaine a terminé en hausse. Le Nasdaq Composite a progressé de 0.77% à 2 637 points et l'indice phare de Wall Street, le S&P500, a clôturé à 1 243 points en hausse de 0.62%.

Ce vendredi matin, les places asiatiques évoluent dans le rouge. A Tokyo, l'indice Nikkei 225 abandonne 0.07% et à Paris, le contrat à terme sur le CAC 40, pour le mois de décembre gagne 0.39% à 3 900 points. Cette orientation laisse présager une ouverture dans le vert de l'indice parisien.

Sur le marché des changes, l'euro s'échange actuellement contre 1.33 dollar.

Graphiquement, la situation n'a pas évolué. Les cours se stabilisent au-dessus du support graphique situé à 3 873 points. A moyen terme, l'indice ne présente plus pour le moment de signaux de faiblesse tant que les 3 825 points font office de support. Cependant, à court terme, la dynamique haussière pourrait marquer une pause. En effet, la zone des 3 900/3 905 points fait toujours office de résistance.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre pour la séance à venir. Cependant, on prendra soin de noter qu'un franchissement des 3 905 points raviverait la tension à l'achat en direction des 3 962 points tandis qu'une rupture des 3 865 points relancerait la pression vendeuse en direction des 3 825 points.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs prendront connaissance de l'indice IFO en Allemagne à 10h00. A 11h00 la balance commerciale de la zone Euro nous sera communiquée. Dernière publication majeure de la semaine à 16h00 avec l'indice des indicateurs avancés du Conference Board. (Heure de Paris)

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Attentisme sur le marché malgré de bonnes statisques us (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Attentisme sur le marché malgré de bonnes statisques us (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...