Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Après six séances de hausse, l'indice parisien corrige
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

CAC 40 : Après six séances de hausse, l'indice parisien corrige

(Tradingsat.com) - En fin de séance, le CAC 40 est repassé en territoire négatif et a clôturé en baisse de 0,50% à 3652 points après le retour dans le rouge de Wall Street. Les bonnes publications trimestrielles ainsi que les statistiques macroéconomiques meilleures que prévu n'auront pas suffit à maintenir l'indice parisien dans le vert. Selon le Département américain au Travail, les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close le 24 juillet ont atteint comme prévu 457.000 aux Etats-Unis, soit une baisse de 11.000 par rapport au chiffre révisé de 468.000 la semaine précédente.

Du côté des valeurs, nette domination de Capgemini qui a gagné 7,32% à 36.35 euros. Le groupe a relevé sa prévision de marge opérationnelle pour 2010 après avoir annoncé une hausse de près de 20% du résultat opérationnel au premier semestre.

Le marché a par ailleurs très bien accueilli la publication semestrielle supérieure aux attentes de France Télécom (+5,47 %) qui s'est accompagnée d'une politique de dividendes généreuse. L'opérateur historique de télécommunications a dévoilé un chiffre d'affaires de 22 144 millions d'euros ainsi qu'un EBITDA de 7 745 millions d'euros et un cash flow organique de 3 989 millions d'euros.

A l'inverse, Vallourec a cédé du terrain après ses résultats. La prudence sur les perspectives a pesé sur le titre qui a reculé de 3,12%. Le fabricant de tubes sans soudure a pourtant dévoilé des comptes nettement supérieurs aux attentes. En particulier, le résultat brut d'exploitation a flambé de 78% à 264,4 millions d'euros, permettant à la marge de remonter à 23,6% (contre 16,9% au 1er trimestre 2010). Le consensus anticipait un résultat brut d'exploitation de 218 millions d'euros.

Prudence du côté de Sanofi-Aventis qui a clôturé en baisse de 1,34% à 45,4 euros malgré la publication de comptes trimestriels meilleurs que prévu. Notons en outre que selon plusieurs rapports de presse, le groupe pharmaceutique devrait faire une offre non sollicitée à 70$ par action pour le rachat de la firme américaine Genzyme, valorisant la cible à 18,6 Mds$.

Sur le marché des changes, l'Euro a retrouvé des couleurs grâce à la bonne publication macroéconomique venue d'outre-Rhin. Selon les estimations publiées ce jeudi par l'Office fédéral du travail, le nombre de demandeurs d'emploi a diminué de 20.000 personnes par rapport au mois de juin dernier. Le taux de chômage de la première économie de la Zone Euro est ressorti à 7,6%. La réaction sur le marché des changes ne s'est pas faite attendre, l'Euro s'est fortement apprécié face au Dollar.

Outre-Atlantique, Wall Street a clôturé dans le rouge, l'indice Dow Jones a terminé en baisse de 0,29%, le Nasdaq Composite a reculé de 0,57% et l'indice phare, le S&P 500 s'est replié de 0,42% à 1102 points. Ce jeudi matin, les places asiatiques étaient mal orientées. A Tokyo, l'indice Nikkei 225 a abandonné 1,64% à 9537 points.

A moyen terme, la dynamique reste baissière en direction des 3290 et des 3230 points tant que les 3775 points ne sont pas dépassés. La situation reste donc encore précaire et la menace d'une chute de l'indice jusque sur sa moyenne mobile à 20 jours (tracée en bleu foncé) ne peut pour le moment être écartée. On peut remarquer que la moyenne mobile à 100 jours (tracée en orange) fait toujours office de résistance. En outre, en donnée journalière, la formation mardi d'un doji dit "en pierre tombale" préfigure un retournement des cours. Cette figure a été suivie par un autre quasi « doji » mercredi. L'indécision reste de mise sur la place parisienne.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir en direction des 3636 points, voire des 3580 points. Cependant, un franchissement des 3700 points raviverait la tension à l'achat en direction des 3726 points.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs prendront connaissance à 11h00 du taux de chômage et des prix à la consommation dans la Zone Euro. A 14h30 nous prendrons connaissance du PIB du 2ème trimestre au Etats-Unis. Enfin, la semaine se terminera à 15h45 avec la publication de l'indice PMI de Chicago.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Après six séances de hausse, l'indice parisien corrige (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Après six séances de hausse, l'indice parisien corrige (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...