Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Accueil glacial du plan tarp
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

CAC 40 : Accueil glacial du plan tarp

(Tradingsat.com) - La séance de ce mardi a commencé sur une note baissière. Après un point bas inscrit en début de journée à 3076 points, le Cac 40 a tenté un retour au-dessus des 3100 points mais sans beaucoup de conviction. Les marchés américains ont aussi débuté fébrilement cette séance mais à l'annonce des mesures de soutien au système bancaire, la tendance a lourdement basculé à la baisse. Attendu depuis des semaines, l'accueil réservé au second volet du plan TARP s'est révélé glacial. Au fil des annonces du secrétaire au Trésor, Timothy Geithner, les marchés ont glissé sur une dangereuse pente descendante et rien n'a pu enrayer le dévissage du Cac 40 qui a clôturé au plus bas de la séance à 3020 points en fort repli de 3.64% dans un volume étroit de seulement 2.6 Milliards d'euros. Aucune valeur du Cac 40 n'a été épargnée mais certains titres ont été plus touchés comme EADS (-7.62%), Société Générale (-6.67%) ou encore Renault (-6.62%). Au regard de la chute du Dow Jones qui s'est effondré de pas moins de 4.60% en clôture, la déception a été immense du côté des opérateurs qui ne croient visiblement pas à la capacité du plan TARP à remettre le système financier sur la bonne voie. Une remise sur pied est pourtant indispensable pour assister au retour de la confiance et ainsi réenclencher la machine économique. Ce second volet du plan TARP sans être la clé unique pour résoudre la crise est un composant essentiel et s'articule autour d'un dégagement d'une partie des actifs toxiques des banques et du déblocage de 1000 Milliards de dollars de prêts aux entreprises et aux ménages avec le soutien de la Fed. Jugées vagues et complexes, les opérateurs doutent déjà sur la capacité de ces mesures à répondre à l'urgence de la situation. Les propositions ont visiblement été mal perçues par les marchés et l'indice des valeurs technologiques, le Nasdaq, n'a pas été épargné par la déferlante baissière en clôturant en repli de 4.20%. Cette accueil ne laisse rien présager de bon et après une bouffée d'oxygène qui a permis au secteur bancaire de s'offrir un rebond ces dernières séances, les acteurs du secteur ont été lourdement sanctionnés, avec un dévissage de 19.30% de Bank of America ou de 15.19 % de Citigroup. Concernant le vaste plan de relance de l'économie de Barack Obama, son avancement au Sénat est finalement passé au second plan et le texte poursuit maintenant son parcours au travers notamment de la Chambre des Représentants pour ensuite arriver à une mouture finale sur le bureau du président Barack Obama. D'âpres négociations sont encore à prévoir dans les prochains jours et l'administration Obama devra faire encore preuve de persuasion.

Graphiquement c'est la douche froide pour le Cac 40 qui, après avoir aligné cinq bougies vertes consécutives, retombe lourdement à quelques encablures des 3000 points. Les efforts générés par l'indice pour s'éloigner durablement de ce seuil psychologique sont donc restés vains. Avec ce retour de bâton, l'indice revient au contact de ses moyennes mobiles courtes, vers 3040 /3000 points, et sur le plan horaire se rapproche de la borne basse d'un canal ascendant (tracé en noir). Le test de cette zone charnière va être important dans la mesure où si l'indice glissait sous les 3000 points, puis sous un support à 2977 points, la situation se dégraderait davantage en direction des 2868 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir. Seul un franchissement des 3080 points raviverait la tension à l'achat.

Les rendez-vous macro-économiques sont au nombre de deux ce mercredi avec la balance commerciale mensuelle américaine à 14h30, suivie à 16h35 par les rapports hebdomadaires des stocks pétroliers US. Concernant les sociétés, une nouvelle vague de résultats est prévue ce mercredi et concerne notamment Peugeot, Danone, Sanofi-Aventis ou ArcelorMittal...

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Accueil glacial du plan tarp (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Accueil glacial du plan tarp (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...