Bourse > Cac 40 > Cac 40 : STMicroelectronics se distingue à la Bourse de Paris
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 842.76 -0.35 % Temps réel Euronext Paris
4 874.31Ouverture : 4 875.74+ Haut : 4 827.11+ Bas :
-0.65 %Perf Ouverture : 4 859.69Clôture veille : 1 174 590 KVolume :

Cac 40 : STMicroelectronics se distingue à la Bourse de Paris

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en baisse jeudi soir en réaction à des publications d'entreprises et des indicateurs mitigées, aussi bien en Europe qu'aux Etats-Unis. L'indice CAC 40 a fini en repli de 0,9% à 3 732 points.

Selon les données publiées jeudi par l’agence fédérale du travail, le nombre de chômeurs allemands a diminué de 16 000 le mois dernier par rapport à décembre en données corrigées des variations saisonnières. Les économistes prévoyaient en moyenne une augmentation de 9 000. Le nombre de demandeurs d’emploi atteint 2 916 millions. Contre toute attente, le taux de chômage a reculé en janvier, en données ajustées des variations saisonnières, en s’inscrivant à 6.8%.

Le Département américain au Travail a recensé 368 000 inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis pour la semaine close le 26 janvier, soit une hausse de 38 000 par rapport à la semaine précédente. Cette progression est supérieure aux anticipations des économistes qui tablaient plus sur une hausse de seulement 25 000 avec 335 000 nouvelles inscriptions. Les inscriptions de la semaine précédente n'ont pas été révisées et restent à 330 000.

Enfin, l'indice PMI de Chicago, qui mesure la santé économique du secteur manufacturier dans les Etats de l'Illinois, de l'Indiana et du Michigan, est ressorti en nette progression à 55.6 sur le mois de janvier, contre seulement 51.1 attendu par les économistes. L’indice revient à son plus haut niveau depuis le mois d’avril 2012 et marque sa plus forte progression depuis onze mois.

Du côté des valeurs parisiennes, Essilor a été affectée par une dégradation du broker Exane, ce qui a pesé sur le géant de l'optique ophtalmique (-2,4%).

Après ses récents sommets historiques, le titre L'Oréal a subi des prises de bénéfices appuyées (-3,6%).

Crédit Agricole a limité ses pertes (-1,5%) alors que des rumeurs de "profit warning" ont circulé sur les marchés, Le Figaro ayant affirmé "de sources concordantes" que la banque "devrait avertir très rapidement le ­marché" et annoncer de nouvelles provisions au quatrième trimestre.

A l'inverse, STMicroelectronics a grimpé de 3,5% à 6,3 euros, en tête des hausses du CAC 40, effaçant ses pertes initiales. Le marché a été rassuré par le respect du calendrier relatif au processus de désengagement de ST-Ericsson que le groupe de semi-conducteurs espère boucler comme prévu d'ici le troisième trimestre 2013.

Technip a rebondi de 3,1% après avoir chuté la veille, suite à l'énorme avertissement du groupe italien Saipem.

Après un début de séance en légère baisse, STMicroelectronics repasse dans le vert (+0,9%) malgré l'annonce de pertes accrues au quatrième trimestre.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...