Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Stmicro grimpe, alcatel-lucent chute !
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 694.72 +1.36 % Temps réel Euronext Paris
4 676.61Ouverture : 4 694.72+ Haut : 4 658.73+ Bas :
+0.39 %Perf Ouverture : 4 631.94Clôture veille : 2 866 020 KVolume :

Cac 40 : Stmicro grimpe, alcatel-lucent chute !

Stmicro grimpe, alcatel-lucent chute !Stmicro grimpe, alcatel-lucent chute !

(Tradingsat.com) - Après un début de semaine plutôt difficile pour les marchés actions européens, l'incertitude domine ce mardi à la mi-séance. Les places financières de Francfort, Bruxelles et Madrid affichent un léger recul tandis que Paris et Milan évoluent en légère hausse.

Les opérateurs demeurent prudents alors que le Fonds monétaire international (FMI) a abaissé ses prévisions de croissance mondiale pour 2012 et 2013, à respectivement 3,3% et 3,6%, contre 3,5% et 3,9% précédemment. L'organisation internationale a pris acte de l'aggravation de la crise de la dette en Europe et de sa diffusion à l'ensemble du monde.

Au chapitre macroéconomique, la production industrielle allemande a décliné au cours du mois d'août de 0,5% soit une contraction de 1,4% sur un an. A noter qu'aucune statistique américaine n'est prévue aujourd'hui.

Hier, les ministres des Finances de la zone euro ont donné le coup d'envoi du Mécanisme européen de stabilité (MES) qui recevra 32 milliards d'euros de capital au cours du mois d'octobre afin de disposer d'une capacité d'intervention de 200 milliards d'euros.

A la Bourse de Paris, le CAC 40 progresse légèrement de 0,2% à 3 412 points, dominé nettement par STMicroelectronics (+5,2%). En réponse aux spéculations autour de ST-Ericsson, le groupe a confirmé avec Ericsson avoir mandaté une banque conseil pour étudier des options stratégiques concernant l'avenir de leur filiale en difficulté.

Vinci grimpe de plus de 2% suite à un changement de recommandation de Morgan Stanley, passé de "Pondération en ligne" à "Surpondération" sur la valeur.

A l'inverse, Alcatel-Lucent est sous pression, une fois de plus, pénalisé par des commentaires prudents de brokers avant la publication, début novembre, des résultats T3 du groupe. Dans l'attente, Credit Suisse a confirmé un avis négatif sur le titre, qui évolue sur de nouveaux plus bas historiques en Bourse.

Par ailleurs, Veolia recule de 1,8% alors que HSBC a abaissé son opinion de "Surpondérer" à "Neutre".

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...