Bourse > Cac 40 > Cac 40 : S&P dégrade la France, craintes sur l'emploi américain
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

Cac 40 : S&P dégrade la France, craintes sur l'emploi américain

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La prudence reste de mise vendredi après la décision de Standard & Poor's d'abaisser la note souveraine de la France, dans un marché nerveux avant la publication cet après-midi des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis.

L'agence de notation pense que les réformes engagées par le gouvernement sont insuffisantes pour améliorer le potentiel de croissance et consolider le redressement des finances publiques. Une décision qui pèse logiquement sur les valeurs bancaires aujourd'hui.

S&P a cependant maintenu les notes des grandes banques de l'Hexagone, "A+" pour BNP Paribas, et "A" sur Société Générale ainsi que sur Crédit Agricole, avec une perspective "négative" sur chacune des trois banques.

Le marché parisien accuse le coup. Après avoir clôturé hier soir sur une note hésitante malgré les annonces de la Banque centrale européenne (baisse surprise d'un quart de point de son taux directeur à 0,25%) et la publication du PIB américain (+2,8% au 3ème trimestre 2013 vs. +2,5% au T2), l'indice CAC 40 recule de 1% vers les 4 235 points.

Les investisseurs attendent donc avec impatience les annonces du gouvernement américain, qui publiera vers 14h30 ses statistiques sur l'emploi pour le mois d'octobre.

Les analystes tablent généralement sur un ralentissement en raison du "shutdown" qui a contraint de nombreux employés au chômage technique. Le consensus Thomson Reuters anticipe 125 000 créations de postes, contre 148 000 en septembre. Le taux de chômage est quant à lui attendu en hausse de 0,1 point à 7,3%.

Les opérateurs suivront en outre deux autres indicateurs américains ce vendredi : les revenus et dépenses des ménages de septembre et l’indice provisoire Reuters-Université du Michigan de confiance du consommateur pour le mois de novembre.

Par ailleurs, de nouveaux résultats d'entreprises sont tombés hier soir et ce matin. Vallourec évolue par exemple en baisse de plus de 2% après avoir annoncé un troisième trimestre sans grande surprise.

Le secteur automobile est lui aussi malmené, Peugeot en tête (-3,5%), après une étude pessimiste de Nomura qui a initié la couverture du constructeur en difficulté avec une opinion "Neutre" et un objectif de cours de 8 euros. Le courtier a aussi débuté le suivi de Renault avec une opinion "Neutre" assortie d'un objectif de 68 euros.

Enfin, dans l'actualité des "IPO", Numericable a réussi son entrée en Bourse. Le câblo-opérateur affiche actuellement plus de 9% de gains, sur les 27 euros.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...