Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Séance positive à Paris grâce à Renault et aux financières
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 694.72 +1.36 % Temps réel Euronext Paris
4 676.61Ouverture : 4 694.72+ Haut : 4 658.73+ Bas :
+0.39 %Perf Ouverture : 4 631.94Clôture veille : 2 866 020 KVolume :

Cac 40 : Séance positive à Paris grâce à Renault et aux financières

(Tradingsat.com) - Après trois baisses consécutives et un recul de près de 4%, le marché parisien est parvenu lundi à progresser de 0,34% à 4217,22 points, matérialisant un léger rebond sur les 4200 points.

Le secteur financier a en particulier contribué à la bonne tenue de l’indice CAC 40. Crédit Agricole a ainsi gagné près de 2% à 10,28 euros, le marché misant sur la fin des incertitudes concernant l’établissement portugais Banco Espirito Santo (BES). La Banque du Portugal a en effet présenté dimanche soir un plan de sauvetage de la banque, toujours détenue à 14,6% par Crédit Agricole.

BNP Paribas (+0,9%), qui a profité de commentaires favorables de Citi et (dans une moindre mesure) d’UBS, ainsi que Société Générale (+0,3%) ont également terminé la séance sur une note positive.

L'assureur Axa s'est illustré en grimpant de 2,4% à 17,8 euros, soutenu par les confirmations des recommandations d'achat de Berenberg et Oddo. Enfin, hors CAC 40, Natixis a bondi de 5% à 5,1 euros, soit la troisième meilleure performance parmi les valeurs du SBF 120.

Renault a signé la meilleure performance au sein du CAC 40 (+2,67% à 61,8 euros), profitant de l'annonce d'une progression de 6,8% des ventes de voitures au mois en de juillet en Allemagne, le quatrième marché du constructeur automobile français.

Du côté des baisses, Alcatel-Lucent a continué à perdre du terrain (-1,1% à 2,54 euros), malgré le soutien de Morgan Stanley, qui juge excessive la chute enregistrée par le titre depuis la publication des résultats trimestriels de l'équipementier télécoms en fin de semaine dernière.

On notera aussi l'accélération de la chute de l'éditeur de jeux vidéo Ubisoft (-6,3% à 11,35 euros), dont le recul dépasse les 15% depuis la publication le 11 juillet d'un chiffre d'affaires trimestriel record, mais accompagné de perspectives jugées mitigées.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...