Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Séance positive à Paris dans le sillage du baril
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 830.03 +0.18 % Temps réel Euronext Paris
4 831.95Ouverture : 4 840.50+ Haut : 4 816.73+ Bas :
-0.04 %Perf Ouverture : 4 821.41Clôture veille : 2 790 140 KVolume :

Cac 40 : Séance positive à Paris dans le sillage du baril

tradingsat

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a achevé en légère hausse mardi (+0,41%) une séance peu animée, les investisseurs limitant la prise de risques avant une fin de semaine plus fournie sur le plan macroéconomique.

L'indice CAC 40 a pris 19,97 points à 4.936,18 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,4 milliards d'euros. La veille, il avait fini en hausse de 0,38%.

"La hausse récente appelle à une temporisation sur les marchés au moins jusqu'à la publication vendredi" du rapport mensuel sur l'emploi américain, explique Renaud Murail, un gérant de Barclays Bourse.

Pour autant, "le marché se maintient autour du niveau des 4.900 points, ce qui est plutôt une bonne nouvelle", estime-t-il.

Sur le front des valeurs, Accor a signé la plus forte baisse du CAC 40 (-3,13%) sur des propos prudents d'analyste, alors que Technip (+4,6%) et Total (+3,6%) ont soutenu l'indice phare grâce à la remontée du baril, avec un Brent qui a refranchi les 50 dollars (+3,5% à 50,5 dollars).

Hors CAC 40, Klépierre a souffert (-3,5%) de l’annonce par BNP Paribas de la cession de 6,5% de sa participation pour un montant total de 829 millions d’euros (soit 40,5 euros par action) dans l’exploitant de centres commerciaux.

A l'opposé, Coface a grimpé de 6,4% après la publication des résultats du troisième trimestre. L’entreprise spécialisée dans l’assurance-crédit a fait état d’un chiffre d’affaires de 1 263 millions d’euros, en hausse de 5,1% (+2,5% à périmètre et change constants).

Areva a bondi de 6,8% après la signature avec le géant du nucléaire chinois CNNC d'un protocole d'accord prévoyant une possible coopération capitalistique et industrielle après le recentrage de l'ancien fleuron nucléaire français sur le cycle du combustible.

Technicolor a gagné 2,8% après l'annonce de négociations avancées avec deux grands clients américains en vue de reprendre la gestion de leurs activités de réplication et de distribution de DVD et de disques Blu-ray(TM) en Amérique du Nord.

Le compartiment des valeurs de biotechnologie a été une nouvelle fois animé. Au lendemain d'un bond de +11,2%, Cellectis a flambé de +21% à la suite de la confirmation de l'opinion d' "Achat" du courtier américain Oppenheimer.

De son côté, Txcell s'est envolée de +20,5% à la suite de l'annonce de la signature d’un accord d’option exclusive avec Yeda Research and Development Co. Ltd., la société de valorisation et de transfert de technologies du Weizmann Institute of Sciences, basé à Rehovot, en Israël.

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...