Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Séance nettement positive à Paris grâce à la Fed
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

Cac 40 : Séance nettement positive à Paris grâce à la Fed

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - Le CAC 40 progressé jeudi de +1,14% à 4,677,54 points. Le marché parisien a ouvert en hausse puis a accéléré la cadence au point de prendre plus de 2%. Il a toutefois temporisé après une ouverture poussive de Wall Street, qui avait déjà salué la veille la décision de la Fed de remonter ses taux.

"La tendance reste positive même si une ouverture de Wall Street un peu dans le désordre a fait ralentir le marché par rapport au début de journée", souligne Andrea Tuéni, analyste chez Saxo Banque.

Selon lui, la hausse du marché s'explique par le fait que les investisseurs "ont obtenu ce qu'ils voulaient de la Fed, à savoir une augmentation des taux et un discours accommodant", mentionnant notamment l'amélioration de l'économie américaine.

Le Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) a annoncé mercredi, à l'issue d'une réunion de deux jours à Washington, la première hausse depuis dix ans de ses taux, qui seront relevés d'un quart de point de pourcentage et évolueront désormais dans une fourchette comprise entre 0,25% à 0,50%.

La Fed prévient toutefois que les futures hausses des taux seront "graduelles", qu'elles dépendront des données économiques à venir et que la politique monétaire restera, en tout état de cause, accommodante pendant "un certain temps".

Maintenant que la réunion de la Fed est passée, constituant le dernier grand rendez-vous de 2015, "la fin d'année pourrait être un peu plus paisible", d'autant que "pas mal de gérants ont déjà sécurisé leurs gains", selon M. Tuéni.

Sur le front des valeurs, Casino s'est effondré (-11,518% à 43,34 euros), tout comme sa maison mère Rallye (-19,35% à 13,55 euros), après une note de l'investisseur américain, Muddy Waters, jugeant la valeur largement surévaluée. Le groupe a dénoncé une "volonté de nuire" et a saisi l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Les valeurs financières ont été à l’honneur, profitant du relèvement de taux de la Fed. On retrouve ainsi aux avant-postes Natixis (+4,06%), Axa (+2,24%), Société Générale (+2,37%), BNP Paribas (+1,52%) et Credit Agricole (+1,67%).

Euronext a pris 4,65% à 47,20 euros après avoir repris sa cotation, dans la foulée d'une décision de justice rendue en sa faveur aux Pays-Bas. Le titre avait été suspendu de l'ouverture de la Bourse jusqu'en début d'après-midi.

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...