Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Retour en baisse du CAC 40 avant les statistiques américaines
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 830.03 +0.18 % Temps réel Euronext Paris
4 831.95Ouverture : 4 840.50+ Haut : 4 816.73+ Bas :
-0.04 %Perf Ouverture : 4 821.41Clôture veille : 2 790 140 KVolume :

Cac 40 : Retour en baisse du CAC 40 avant les statistiques américaines

Le marché parisien subit des prises de bénéfices après ses gains de la veilleLe marché parisien subit des prises de bénéfices après ses gains de la veille

(Tradingsat.com) - Après un bond de 2% hier, la Bourse de Paris subit quelques prises de bénéfices et cède 0,4% ce mercredi à la mi-séance, dans l’attente de statistiques américaines sur l’emploi privé et l’activité dans les services.

La pression reste aussi de mise à la veille de la réunion du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne.

Sur le plan des valeurs, France Télécom souffre tout particulièrement avec une baisse de 4% vers les 7,7 euros. Lanterne rouge du CAC 40, l'action de l'opérateur historique pâtit plus spécifiquement d'une dégradation d'analyste, UBS ayant abaissé sa recommandation de "Neutre" à "Vendre" sur le dossier.

Par ailleurs, la spéculation autour d'une OPA géante dans les télécommunications est nettement retombée après les déclarations du groupe américain Verizon Communications, qui a démenti toute intention de fusionner ou de racheter l'opérateur télécoms britannique, pesant sur les valeurs du secteur.

Bouygues perd ainsi 1,5% à 21,5 euros. La filiale télécom a annoncé mercredi qu'elle allait bientôt commencer à lancer ses premières offres 4G en France. Bouygues Telecom a aussi promis de recruter 200 conseillers de clientèle en France pour accompagner ses clients dans l'utilisation de la 4G qu'il pourra lancer plus tôt que prévu grâce au feu vert de l'Arcep, a déclaré mardi au Figaro son directeur général Olivier Roussat.

Le secteur bancaire repart également en baisse à l'image de Société Générale (-1,6%) et Crédit AGricole (-1,5%).

A la hausse, Technip (+2,9%) ou encore Publicis (+2,1%), ce dernier profitant d'une note à l'achat de Jefferies qui a dopé son objectif sur la valeur de 48 à 60 euros.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...