Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Retour des craintes liées au "fiscal cliff"
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

Cac 40 : Retour des craintes liées au "fiscal cliff"

Wall StreetWall Street

(Tradingsat.com) - Après avoir accueilli avec une certaine réserve l’accord tant attendu sur le versement d’une nouvelle tranche d’aide à la Grèce par les Européens, les marchés du Vieux Continent se focalisent à présent sur les problèmes budgétaires aux États-Unis, des incertitudes qu’il va falloir lever au plus vite pour éviter un choc brutal sur la croissance américaine.

Les négociations entre le Congrès et la Maison Blanche avancent lentement tandis que les propos des différents membres de la Fed tenus hier illustrent les désaccords qui persistent au sein du Comité de politique monétaire. Selon certains observateurs, la lenteur des négociations pénalisera encore plusieurs mois l'activité obligeant la Réserve fédérale à maintenir une politique monétaire particulièrement accommodante.

Cet après-midi, les investisseurs seront attentifs à quelques statistiques notamment celles de l’immobilier (ventes de logements neufs), avant de prendre connaissance, dans la soirée, du "Livre Beige" de la Fed.

En Europe, l’OCDE a révisé hier à la baisse ses perspectives de croissance pour les pays membres de la zone euro. Dans leur ensemble, ils devraient connaître une croissance de leur PIB de 1,4% en 2012 et en 2013 contre 1,6% et de 2,2% attendu précédemment.

A la Bourse de Paris où l’indice CAC 40 recule de 0,4% à 3 487 points, les prises de bénéfices pèsent sur la tendance à cause du retour des craintes liées à la falaise fiscale aux États-Unis, affectant surtout les valeurs bancaires et les cycliques comme Lafarge (-2%) qui pâtit en outre d’une dégradation de broker, BNP Paribas (-1,6%) et Renault (-1,5%). Vivendi décroche de 0,5% alors que sa filiale SFR vient d’annoncer un plan de réorganisation accompagné qui s’accompagne d’un plan de mobilité interne et de départs volontaires à hauteur de 856 emplois.

A l’inverse, Veolia et LVMH progressent de respectivement 2,6% et 0,6% en réaction à des notes de brokers favorables. Enfin, Alcatel-Lucent prend 0,8% alors que selon Les Echos, "plusieurs signaux montrent que le centre de gravité de l'équipementier de télécoms français glisse vers les Etats-Unis", là où les plus gros clients de l’équipementier sont installés.

Hors indice vedette, c’est le secteur des tablettes, produit phare pour Noël, qui se distingue. Ainsi, Archos flambe de plus de 17% à 3,40 euros. De son côté, le groupe a récemment étoffé sa gamme pour profiter à plein de cette période clé en termes de ventes, et mise sur son "FamilyPad" pour faire décoller son chiffre d’affaires.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...