Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Retour à la réalité chypriote... et italienne, le CAC 40 s'écroule
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

Cac 40 : Retour à la réalité chypriote... et italienne, le CAC 40 s'écroule

Le CAC 40 flanche de 1,8% mercredi à la mi-séanceLe CAC 40 flanche de 1,8% mercredi à la mi-séance

(Tradingsat.com) - Les marchés boursiers européens repartent en baisse mercredi, Paris accusant le plus fort repli à la mi-séance, alors que l'agence de notation Moody's met en garde les pays de la zone euro contre leur excès d'optimisme dans leur façon de gérer la crise chypriote.

"Les décideurs politiques semblent très confiants dans le fait que la situation des marchés est assez bénigne et qu'ils disposent des outils permettant d'éviter une contagion à d'autres économies périphériques et à leur système bancaire", a déclaré à Reuters Bart Oosterveld, directeur du risque souverain de Moody's.

"La crise chypriote pour l’instant gérée, et dans l’attente d’annonces concernant la capacité du dirigeant du Parti Démocrate italien à trouver une majorité pour gouverner, la focalisation se reporte sur les statistiques économiques, en particulier américaines", a déclaré ce matin un analyste du CM-CIC.

"Ces dernières sont mitigées, mais confortent un scénario selon lequel l’investissement et l’immobilier se redressent, permettant de compenser les effets du Fiscal cliff sur la confiance des consommateurs et leur propension à consommer", a-t-il ajouté.

En Italie, l'incertitude politique se poursuit, ce qui continue d'inquiéter les investisseurs. La rencontre entre P. L. Bersani et B. Grillo aujourd’hui, par voie de webcast à 10h, à la veille de la date prévisionnelle de la présentation d’un nouveau gouvernement, semble peu à même d’aboutir sur un rapprochement entre le centre-gauche du PD et le 5SM de B. Grillo, a souligné le courtier parisien.

Du côté des valeurs, les banques souffrent, à l'image de BNP Paribas (-3,8%), Société Générale (-3%) et Crédit Agricole (-2,8%).

EADS recule de 3% alors que le géant de l'aéronautique et de la défense tient une assemblée générale extraordinaire ce mercredi à Amsterdam sur le changement de gouvernance du groupe via un rachat d’actions qui pourrait porter sur 15% du capital.

Lagardère perd 1,8%. Le Groupe de médias qui détient 7,5% du capital d'EADS vendra avant l'été l'intégralité de sa participation dans l'avionneur européen, valorisée près de 2,5 milliards d'euros au cours actuel, a déclaré hier aux Echos son président Arnaud Lagardère.

LVMH, seul rescapé du jour sur le CAC 40 (-1,8% à 3 681 points), progresse de 0,8%. Le géant du luxe est soutenu par un changement de recommandation de Bank of America Merrill Lynch, qui est passée de "Neutre" à "Achat" sur la valeur.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...