Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Reprise de souffle après la débâcle de la veille
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

Cac 40 : Reprise de souffle après la débâcle de la veille

Reprise de souffle après la débâcle de la veilleReprise de souffle après la débâcle de la veille

(Tradingsat.com) - Les marchés européens reprennent leur souffle mardi au lendemain de la douche froide, mais la prudence reste de mise avec les incertitudes sur les dossiers grecs et espagnols. A l'exception de l'Ibex 35 qui décoche de plus de 2,5% à Madrid, les principaux indices de la zone euro semblent se stabiliser à la mi-séance, dans l'attente du discours de Ben Bernanke, le président de la Fed, et de la publication du PMI manufacturier aux Etats-Unis.

Par ailleurs, les indices PMI publiés aujourd'hui en France, en Allemagne et en zone euro ont confirmé l'ampleur du ralentissement de l'activité sur le mois de juillet, restant comme prévu loin sous le seuil de 50. De son côté, Moody's a abaissé à la négative la perspective de la note de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg, en soulignant l'aggravation de la crise européenne.

La Bourse de Paris évolue en ce moment sur une note stable avec un CAC 40 logé sous les 3 100 points (-0,1%). STMicroelectronics signe la plus forte baisse de l'indice vedette après avoir enregistré une perte de 75 M$ au second trimestre et livré des perspectives décevantes au troisième trimestre.

Le secteur bancaire reste sous pression sur fond d'inquiétudes entourant les pays les plus fragiles de l'Europe du sud, à l'image de Crédit Agricole (-2,6%) et BNP Paribas (-2,4%).

EDF cède plus de 3% et Peugeot plus de 2% dans le sillage des chiffres mal accueillis de Faurecia. Soutenu par une note de Barclays, Publicis grimpe de 2%.

Hors CAC 40, TF1 se distingue avec un gain de 4,7% après une étude d'analyste favorisant le secteur des médias. Areva, Belvédère et SEB sont également bien orientés.

Sur le marché des changes, l'euro a encore marqué le pas face au dollar, repassant sous le seuil de 1,21$, au plus bas depuis deux ans.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...