Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Quasi-stabilité à paris après la bce
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 850.67 +0.20 % Temps réel Euronext Paris
4 834.30Ouverture : 4 869.38+ Haut : 4 818.88+ Bas :
+0.34 %Perf Ouverture : 4 841.14Clôture veille : 4 247 510 KVolume :

Cac 40 : Quasi-stabilité à paris après la bce

Quasi-stabilité à paris après la bceQuasi-stabilité à paris après la bce

(Tradingsat.com) - Nouvelle séance "flat" ce jeudi sur les principales places financières du Vieux Continent, la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) n'ayant apporté aucun élément nouveau susceptible de faire pencher la balance. Sans surprise donc, la BCE a laissé ses taux d'intérêt inchangés, dont le principal, à 0,75%.

S'agissant de l'Espagne, le président de l'institut d'émission Mario Draghi a indiqué que le pays avait fait des progrès mais que des difficultés demeuraient. Interrogé sur la question de savoir si l'Espagne pouvait résoudre sa crise sans aide, il a répondu : "La décision [de solliciter une aide] dépend entièrement des gouvernements".

Aux Etats-Unis, les chiffres du chômage ont été, à peu de choses près, conformes aux attentes avec 367 000 inscriptions sur la semaine précédente. Bonne nouvelle en revanche pour les commandes à l'industrie, ressorties en hausse de 5,7% sur le mois d'août, contre -6% anticipé.

Les opérateurs attendaient en outre, en soirée, la publication du compte rendu de la dernière réunion monétaire de la Fed ("Minutes").

La Bourse de Paris a clôturé stable avec un CAC 40 qui finit juste au-dessus des 3 400 points (-0,14%). Même son de cloche à Francfort (DAX : -0,25%), Milan (-0,15%) et Bruxelles (-0,01%).

Quelques dossiers se sont distingués à commencer par Safran (+3,6%) dans le sillage du projet de fusion EADS/BAE Systems.

Belle performance également pour Michelin (+3%) qui poursuit sa progression avec un gain de plus de 40% depuis le début de l'année.

Bien orientés au lendemain de la publication des résultats des stress tests européens, passés avec succès, Société Générale et Crédit Agricole ont grimpé de respectivement 1,7% et 1,5%.

A l'inverse, Capgemini (-2,4%) a souffert, sans doute pénalisé par les perspectives moroses annoncées la veille par Hewlett-Packard.

France Télécom a cédé 1,6% et Carrefour, qui publiera ses ventes T3 la semaine prochaine, a reculé de 1,6%.

Hors CAC 40, Euro Disney s'est réveillé avec un bond de 8,8% à 5,5 euros. Le groupe a annoncé fin septembre la finalisation du refinancement de sa dette par des prêts octroyés par sa maison mère, The Walt Disney Company et certaines de ses filiales, pour un montant global de 1332 millions d'euros.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...