Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Première séance de 2013 en vive hausse !
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 069.04 +0.45 % Temps réel Euronext Paris
5 063.70Ouverture : 5 073.23+ Haut : 5 044.42+ Bas :
+0.11 %Perf Ouverture : 5 046.20Clôture veille : 4 137 130 KVolume :

Cac 40 : Première séance de 2013 en vive hausse !

BourseBourse

(Tradingsat.com) - Les marchés européens ont clôturé en vive hausse mercredi (avec une mention spéciale pour la Bourse de Milan qui a bondi de +3,8%), portés par l'ouverture en nette hausse de Wall Street dans le sillage du "grand compromis" trouvé in extremis cette nuit aux États-Unis.

La première puissance économique mondiale évite ainsi de justesse le déclenchement automatique de 600 milliards de dollars de hausses d'impôts et de coupes budgétaires qui risquaient de peser sur une croissance américaine encore convalescente. Selon un courtier parisien, cet accord "améliore structurellement la visibilité sur le cadre fiscal américain".

L'ombre du "mur budgétaire" s'éloigne donc, pour le moment. Dans les grandes lignes, l'accord prévoit une hausse du taux d'imposition de 35% à 39,6% pour les foyers dont les revenus dépassent 450 000 dollars par an et prolonge aussi pour un an les mesures exceptionnelles concernant l’assurance chômage fédérale, et les allégements fiscaux pour les entreprises.

En revanche, la question de la réduction des dépenses publiques est reportée de deux mois, ce qui augure donc d'une nouvelle bataille à court terme entre la Maison Blanche et les conservateurs du Congrès.

"Les tensions risquent d’autant plus de se cristalliser que de nouveaux représentants du peuple, élus le 6 novembre, et parfois moins expérimentés, seront aux manettes à partir du 3 janvier", a souligné mercredi le CM-CIC dans sa note matinale.

"Il est douteux que les Républicains se contentent de négocier le contenu de l’accord précédent qui annonçait environ 110 Mds$ de réductions automatiques, et ce, d’autant que le plafond de la dette (16 400 Mds$) sera atteint sans recours comptables courant février", a ajouté l'analyste.

Au chapitre macro-économique, la croissance de l'activité du secteur manufacturier aux Etats-Unis a atteint en décembre son rythme le plus soutenu depuis mai, portée par la demande locale et les exportations, ont montré ce mercredi les résultats définitifs de l'enquête mensuelle Markit.

L'indice PMI manufacturier, calculé sur la base d'une enquête auprès de plus de 600 directeurs d'achats du secteur aux Etats-Unis, est ressorti à 54 le mois dernier, contre 54,2 en première estimation ("flash") et 52,8 en novembre.

A la Bourse de Paris, l'indice CAC 40 a terminé en nette hausse (+2,5% à 3 733 points), dopé par le secteur bancaire. Meilleure performance du jour, Société Générale a confirmé sa place de leader (+5,3%), devant BNP Paribas et Crédit Agricole (+4,4%).

Par ailleurs, STMicroelectronics et Saint-Gobain ont fini à +4%, alors que Veolia a grimpé de 1,6%. Le groupe de services à l'environnement prévoit un "road show" dans le cadre d'une éventuelle émission de dette hybride subordonnée libellée en euros et en dollars, a indiqué mercredi l'agence Dow Jones, citant l'une des banques chargée d'organiser cette présentation. L'opération devrait être lancée dans la foulée.

Sur le SRD, signalons l’envolée de Metabolic Explorer (+16,9%) dans de gros volumes, avec d'autres valeurs phares comme Alcatel-Lucent qui a aussi bien démarré l'année (+5,3% à 1,056 euro).

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...