Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Plombé par la Fed, le CAC 40 chute de 2,5%
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

Cac 40 : Plombé par la Fed, le CAC 40 chute de 2,5%

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - Les Bourses européennes évoluent en nette baisse jeudi au lendemain de la réunion de la Fed. Suite à son conseil de politique monétaire des 18 et 19 juin, la banque centrale américaine a comme prévu maintenu le taux des Fed Funds dans une fourchette oscillant entre 0%-0,25% tout en annonçant la poursuite du programme d'achat de MBS et Treasuries pour un même montant de 85 milliards de dollars par mois.

"La politique monétaire de la Fed demeure donc accommodante pour soutenir une reprise économique jugée plus solide (voir la partie actualité économique pour le détail). Le message central du discours de Ben Bernanke hier tient à la clarification du chemin de sortie de la politique monétaire accommodante, avec une décélération du rythme d’achat avant la fin de l’année, pour un arrêt complet prévu mi-2014 (sous réserve d’un taux de chômage revenu sous la barre des 7%)", ont commenté ce matin les analystes du CM-CIC.

En Chine, l’activité manufacturière a continué de ralentir au mois de juin, l’indice provisoire PMI établi par HSBC reculant de 0,9 point à 48,2, au plus bas depuis septembre.

Sur le Vieux Continent, l’activité du secteur privé a continué de ralentir en France et dans la zone euro, mais à un rythme moins marqué, tandis qu’elle enregistrait une légère croissance en Allemagne. L’indice « flash » PMI composite (synthèse entre le manufacturier et les services) Markit s’est redressé de 2,2 points à 46,8 dans l’Hexagone en juin, de 1,2 point à 48,9 au sein des 17 et de 0,7 point à 50,9 outre-Rhin.

Dans l'actualité des entreprises, c'est la première cotation des actions du Groupe FNAC qui est à l'honneur. Cependant, les premiers pas boursiers de la filiale de Kering (ex-PPR) ne se déroulent pas aussi bien qu'escompté puisque le titre chute de 10% à 19,9 euros dans des conditions de marché, il faut le dire, très défavorables.

Parmi les valeurs de l'indice CAC 40, qui trébuche de 2,5% à la mi-journée sur les 3 744 points, seul Legrand s'inscrit dans le vert (+0,3%). Au palmarès des plus fortes baisses, citons Renault (-4,7%), Carrefour (-4,2%) ou encore Société Générale (-3,8%).

Hors CAC, Groupe Eurotunnel chute de 6,8% à 5,8 euros alors que l'exploitant du tunnel sous la Manche est visé indirectement par une enquête de la Commission Européenne qui demande une diminution des tarifs de l'Eurostar, faute de quoi elle pourrait saisir la justice.

Alcatel-Lucent reprend pour sa part 1% après plus de 6% de hausse hier suite à l'annonce du plan stratégique de Michel Combes, le nouveau directeur général de l'équipementier télécoms.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...