Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Pire semaine depuis août 2011 pour le CAC 40 (-7%)
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

Cac 40 : Pire semaine depuis août 2011 pour le CAC 40 (-7%)

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a aligné vendredi une cinquième baisse consécutive, chutant lourdement de 2,77% à 4108,93 points, plombée par l'incertitude politique en Grèce et la poursuite du recul des cours du pétrole. Sur l’ensemble de la semaine, l’indice phare parisien a perdu 7,03%, soit son pire score hebdomadaire depuis la première semaine d’août 2011.

L'élection présidentielle grecque qui doit se jouer en trois tours au maximum, les 17, 23 et 29 décembre, alimente les craintes des marchés,alors que les négociations du pays avec la Troïka sont dans une impasse. De nouvelles mesures d'austérité pourraient être nécessaires, mesures auxquelles le parti de gauche Syriza, en tête de tous les sondages récents, est vivement opposé.

En parallèle, les cours du pétrole poursuivent inexorablement leur chute, le baril WTI abandonnant encore 3,7% à 57,7 dollars tandis que le Brent cède 3% à 61,8 dollars.

Par ailleurs, la batterie de statistiques chinoises pour le mois de novembre publiée dans la nuit de jeudi à vendredi a « confirm[é] la lente transformation de l’économie avec un ralentissement marqué du rythme de progression de la production industrielle et une accélération de celui des ventes au détail", selon CM-CIC Securities.

Toutes les valeurs du CAC 40 ont terminé dans le rouge. Logiquement, le secteur pétrolier a une nouvelle fois souffert, avec Technip comme lanterne rouge (-4,5% à 46,2 euros), tandis que Total a abandonné 3,4% à 41,1 euros.

Alstom (-0,4% à 27,35 euros), Lafarge (-1,1% à 55,4 euros) et Saint-Gobain (-1,4% à 32,5 euros) ont le mieux résisté.

Le projet de rachat par Saint-Gobain du groupe suisse Sika se heurte toutefois toujours à l’opposition du conseil d’administration du groupe chimiste, dont la direction a déclaré vendredi qu’elle n'était aucunement proche d'un accord avec Saint-Gobain.

Danone a cédé 2,8% à 53,8 euros apès que le géant de l'agroalimentaire a ajusté ses prévisions 2014. Airbus (-1,4%) a continué de glisser malgré l'appel à la raison d'un courtier qui estime que "la révision en baisse des attentes 2016 ne peut expliquer un tel plongeon boursier".

Alcatel-Lucent a perdu 2,4% à 2,7 euros, mais plusieurs analystes ont fait une lecture croisée plutôt positive des résultats trimestriels - pourtant en demi-teinte - publiés jeudi soir par le spécialiste américain des réseaux optiques Ciena, au vu des perspectives dans l'optique terrestre et de la bonne dynamique dans la 100G.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...