Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Petit rebond après la séance noire de la veille
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

Cac 40 : Petit rebond après la séance noire de la veille

Petit rebond après la séance noire de la veillePetit rebond après la séance noire de la veille

(Tradingsat.com) - Les indices européens se reprennent timidement jeudi après la séance noire de la veille, profitant de quelques rachats à bon compte dans le sillage de la progression des marchés asiatiques.

La reprise, bien que timide, est également portée par les anticipations d'une intervention de la Chine pour soutenir la croissance économique. En Europe, l'Espagne doit présenter ce jour son projet de budget pour 2013, dans un contexte toujours tendu alors que le rendement espagnol à 10 ans se maintient à des taux élevés, au-dessus des 6%, mais en légère baisse comparée aux niveaux atteints mercredi.

Outre-Atlantique, de nombreuses publications macroéconomiques sont attendues : chiffres hebdomadaires du chômage, commandes de biens durables, PIB américain du 2ème trimestre (dernière estimation) seront dévoilés à partir de 14h30, tandis que les promesses de ventes de logements sont prévues à 16 heures.

A Paris, le CAC 40 rebondit de 0,8% à 3 442 points, soutenu par le secteur bancaire qui reprend des couleurs après avoir chuté mercredi, à l'image de Crédit Agricole (+3%) qui profite également des déclarations sur Emporiki.

Les dirigeants de la banque ont affirmé que la vente de leur filiale grecque devrait être bouclée au cours des prochaines semaines. De même, Société Générale grimpe de 2% et BNP Paribas de 1,5%.

Lafarge (+2,4%) est salué après l'annonce de la cession d'actifs aux Etats-Unis pour un montant de 446 millions de dollars. Les activités cédées comprennent les cimenteries de Kansas City (Missouri) et de Tulsa (Oklahoma), d'une capacité de production totale de 1,6 million de tonnes, et les terminaux de distribution associés.

Parmi les baisses, Renault est sous pression (-0,9%) en marge du Mondial de l'automobile, le patron du constructeur ayant abaissé ses prévisions de croissance du marché automobile européen pour cette année.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...