Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Paris finit en hausse après les déclarations de Mario Draghi
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 890.19 -0.66 % Temps réel Euronext Paris
4 883.43Ouverture : 4 911.39+ Haut : 4 879.80+ Bas :
+0.14 %Perf Ouverture : 4 922.49Clôture veille : 1 185 580 KVolume :

Cac 40 : Paris finit en hausse après les déclarations de Mario Draghi

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé en hausse jeudi soir dans le sillage de la Banque centrale européenne (BCE), qui a maintenu comme prévu ses taux directeurs, tout en laissant la porte ouverte à une action future. Mario Draghi, le président de la BCE, a révélé lors d'une conférence de presse que le conseil des gouverneurs avait longtemps discuté de l’hypothèse d’un "QE" (quantitative easing), une politique de rachats d’actifs pour soutenir l’économie, tout en reconnaissant que ce dispositif ne serait pas simple à mettre en place malgré les pressions déflationnistes en zone euro.

Pour la plupart des analystes, il n’y avait pas d’urgence à agir, "parce que les anticipations d’inflation à moyen terme sont encore jugées fermement ancrées", notait par exemple Jean-Louis Mourier du courtier Aurel-BGC, cité par Les Echos. Concernant l’inflation, il a rappelé que "les dernières données disponibles sont cohérentes avec l’anticipation d’une inflation faible pour une période prolongée", avant de répéter que "la reprise modérée de l’économie de la zone euro se déroule conformément à notre évaluation précédente."

Dans ce contexte, l'indice CAC 40 qui s'était stabilisé jeudi à la mi-séance a retrouvé des couleurs après les déclarations de la BCE, clôturant en hausse de 0,42% à 4 449 points. Sur le marché des devises, l’euro n’est pas resté insensible aux propos de la BCE puisque la devise unique a chuté en séance sous 1,37 dollar, à 1,3698, avant de se rétablir autour de 1,3710 dollar.

Du côté des valeurs, Safran et Saint-Gobain se sont distingués avec des hausses de respectivement 2,4% et 1,8%, tandis que Pernod Ricard était sous pression (-1,2%) en réaction à une dégradation de broker. Hors indice phare, Natixis a fini à +4,3% alors que la filiale du groupe BPCE prévoit d'augmenter de 50% ses effectifs au Japon afin de stimuler ses activités de marché Equity et Fixed Income.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...