Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Net rebond du CAC 40, les pétrolières entourées
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

Cac 40 : Net rebond du CAC 40, les pétrolières entourées

(Tradingsat.com) - Le marché parisien a clôturé en nette hausse mardi, à l'image de l'ensemble des Bourses européennes, sur fond d'apaisement des tensions géopolitiques. Les investisseurs ont en outre bien accueilli les quelques statistiques qui étaient au programme, notamment celles relatives à l'inflation et à l'immobilier aux Etats-Unis.

Par ailleurs, la saison des résultats semestriels s'est poursuivie aujourd'hui avec Publicis, mais le groupe de conseil en communication a déçu. Notons que le rythme des publications s'accélère dès demain avec Alstom et Unibail-Rodamco. En fin de semaine, on suivra les comptes de LVMH, Technip, Valeo, Danone et Lafarge.

Le CAC 40 a rebondi de 1,5% à 4 369 points. Seules trois valeurs ont fini dans le rouge. Publicis a signé le plus fort recul (-4,7%) après l'annonce de résultats inférieurs aux attentes et de perspectives prudentes. Safran et Kering ont fini à -0,4% et -0,1% respectivement.

Hors indice phare, Groupe Eurotunnel a terminé stable après avoir fait état d'une perte nette de 11 millions d’euros au premier semestre, contre -18 millions d'euros un an auparavant.

Soitec a grimpé de 7,7%, réagissant positivement à la publication par le spécialiste des matériaux semi-conducteurs d'extrême performance d'un chiffre d'affaires de 49,5 millions d'euros, en ligne avec les attentes. Alors que le chiffre d'affaires de la division Electronique a chuté comme prévu de 43,3% à 25,5 millions d'euros, la division Energie solaire a joué son rôle de relais de croissance en affichant des ventes de 23,9 million d'euros dont environ 20 millions d'euros liés au contrat sud-africain de Touwsrivier.

Le secteur pétrolier était à l'honneur avec Technip, qui s’est adjugé 4%. Total a suivi de près avec un gain de 3,1%. Son concurrent Saipem a progressé de 3,9% à la Bourse de Milan. La presse transalpine a de nouveau évoqué la perspective d’une sortie d’Eni du capital de sa filiale, une annonce qui pourrait intervenir le 31 juillet à l’occasion de la présentation des résultats du premier semestre, selon Il Sole 24 Ore.

STMicroelectronics a gagné 3,5% dans le sillage de la publication hier soir des résultats de l'américain Texas Instruments.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...