Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Net rebond des Bourses européennes
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

Cac 40 : Net rebond des Bourses européennes

BourseBourse

(Tradingsat.com) - Les marchés européens ont rebondi mardi à l’issue d’une journée marquée par de faibles volumes en l’absence de Wall Street, fermée pour la deuxième séance consécutive en raison du cyclone Sandy, qui a causé des dégâts matériels considérables sur la côte Est des États-Unis, notamment dans l’Etat de New York. Autre élément de soutien en Europe, Rome a adjugé pour 7 milliards d’euros d’obligations à moyen-long termes, soit le haut de la fourchette visée, à des rendements en forte baisse.

Les investisseurs attendaient en outre plusieurs indicateurs, dont celui de la croissance espagnole, qui a reculé un peu moins que prévu au troisième trimestre à -0,3% contre -0,4% anticipé. Suite à un entretien avec le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi, le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a déclaré qu’il n’était pas indispensable pour l’Espagne de demander l’aide de l’Europe pour défendre les intérêts de ces concitoyens.

La baisse des taux qui a suivi les engagements d’intervention de la BCE a permis une détente des taux souverains. Certains observateurs parient néanmoins sur un sauvetage partiel du pays. Outre-Atlantique, l’indice immobilier S&P/Case Shiller pour le mois d’août a été conforme aux attentes à +2%.

A la Bourse de Paris, le CAC 40 a progressé de 1,48% à 3 459 points, soutenus par les grosses capitalisations de la cote (Total, Sanofi), mais également par la bonne tenue du secteur bancaire. Le géant pétrolier a profité d’une actualité fournie. En effet, l’espagnol Enagas a confirmé envisager de déposer une offre sur TIGF, la filiale de transport et de stockage de gaz que le groupe français cherche à vendre. Par ailleurs, le britannique BP a publié des trimestriels supérieurs aux attentes et relevé son dividende, et l’Italien ENI a fait mieux que prévu au troisième trimestre. Michelin a de son côté affiché un gain de 3,3%, signant ainsi la meilleure performance de l’indice phare.

Seules trois valeurs ont terminé dans le rouge, mais en recul limité (Legrand, EDF et Technip, de -0,1% à -0,3% de baisse).

Hors indice phare, AB Science a flambé de 22,5% à 18,7 euros. Si aucune annonce particulière n’est venue expliquer la hausse spectaculaire du jour, les éléments importants dévoilés ce mois-ci concernant le Masitinib, le candidat médicament phare de la société pharmaceutique, ont rappelé aux investisseurs tout le potentiel associé au produit.

Enfin, Iliad et Vivendi n'ont que très légèrement progressé, de respectivement 0,7% et 1,7%, sur fond de spéculations concernant un rapprochement entre les deux opérateurs.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...