Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris poursuit son ascension vers les 4500 pts
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 705.41 +0.23 % Temps réel Euronext Paris
4 709.89Ouverture : 4 716.60+ Haut : 4 704.43+ Bas :
-0.10 %Perf Ouverture : 4 694.72Clôture veille : 208 721 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris poursuit son ascension vers les 4500 pts

tradingsat

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé la séance de vendredi en progression de 0,79% à 4484,55 points, soit un nouveau plus haut depuis le 2 septembre 2008. Si la BCE a décidé la veille d’un statut quo sur les taux directeurs de la banque centrale, Mario Draghi, le président de l’institut, a su alimenter l’espoir des investisseurs, se déclarant prêt à tout faire y compris par des moyens non-conventionnels, pour faire efficacement au risque d'une période prolongée de faible inflation.

Les valeurs cycliques, à l’image d’Alstom (+2,06% à 22,08 euros) ou Schneider Electric (+1,2% à 65,9 euros) ont profité de la situation, mais c’est Lafarge qui a signé la plus forte hausse du CAC en s’envolant de 8,9% à 64,1 euros à la suite de rumeurs de marché, rapidement confirmées, sur l’existence de discussions sur un rapprochement du groupe cimentier avec son concurrent Holcim.

Deuxième plus forte progression de l’indice phare, Renault a bondi de 2,95% à 72,9 euros, grâce au relèvement de la recommandation d’UBS, de « Neutre » à « Achat », avec un nouvel objectif de cours fixé à 85 euros (contre 65 euros auparavant).

Airbus (+1,66% à 54 euros) a profité de son côté d’une actualité favorable après avoir annoncé un total de 40 commandes au mois de mars, émanant en particulier de compagnies chinoises.

Hors CAC 40, Groupe Steria s’est distingué en grimpant de 5,5% à 15,74 euros sous l’effet du relèvement de la recommandation du courtier Berenberg, de « Conserver » à « Achat », tandis que Remy Cointreau a gagné 3,6% à 61,2 euros sur des informations d’un « blog » selon lesquelles l'américain Brown-Forman, propriétaire du whiskey Jack Daniel's, étudierait l'acquisition possible du fabricant français de spiritueux.

A l’opposé du classement, Numéricable a chuté de 5,3% à 26,4 euros, soit la plus forte baisse du SBF 120, après que Bouygues a annoncé une nouvelle offre améliorée pour le rachat de SFR. Bouygues propose désormais 15 milliards en numéraire et 10% d’un nouvel ensemble constitué de Bouygues Telecom-SFR. Il s’agit de la quatrième offre du conglomérat depuis l’entrée en négociations exclusives de Vivendi avec Numericable le 14 mars.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...