Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Les télécoms plombent l'ambiance sur les marchés
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 759.91 +0.52 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 766.05+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.40 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 128 505 KVolume :

Cac 40 : Les télécoms plombent l'ambiance sur les marchés

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé en baisse mardi soir dans un marché affecté par les valeurs télécoms et plombé par des statistiques décevantes dans l'immobilier américain, éclipsant les bonnes nouvelles économiques en Allemagne.

Selon la National Association of Realtors, les ventes de logements anciens ont reculé à 4,94 millions d'unités sur le mois de décembre (contre 4,99 millions le mois précédent), alors qu'une hausse était anticipée.

Les ventes de logements anciens ont été inférieures aux prévisions des économistes pour le mois de décembre 2012 mais le niveau de revente est tout de même positif par rapport au mois de décembre 2011. La tendance à la reprise du marché de l’immobilier n’est pas remise en cause. La progression des reventes en 2012 s’explique en partie par un stock de logements assez faible ayant pour conséquence de maintenir des prix de l’immobilier élevés, selon la NAR. Le stock des maisons existantes à vendre a reculé de 8.5% en décembre à 1.82 million.

Le total des reventes de logements sur l’année 2012 est au plus haut niveau depuis 5 ans alors que les prix signent leur plus forte augmentation depuis 2005.

Selon les premières estimations, le nombre de logements anciens vendus en 2012 serait de 4.65 millions, en hausse de 9.2% par rapport à l’année précédente. C’est le plus important volume de logements vendus depuis 2007 et la plus forte progression depuis 2004.

En Allemagne, l'indice ZEW du sentiment économique est ressorti en forte hausse de 24.6 points à 31.5 en janvier 2013, contre 6.9 le mois précédent et seulement 12.2 attendu par les économistes.

Wolfgang Franz, président du ZEW, a déclaré "les experts des marchés financiers semblent s'attendre à une amélioration du sentiment sur les marchés qui se traduirait par une reprise des investissements des entreprises". Cependant, il estime que "la situation économique des partenaires commerciaux de l'Allemagne reste faible, ce qui ne suggère qu'une croissance modérée pour l'Allemagne en 2013".

Pour la Zone Euro, l’indice ZEW ressort lui aussi en très forte progression à 31.2 contre 7.6 le mois dernier et seulement 14.1 attendu. Les conditions actuelles sont ressorties à -75.3, en progression de 4.6 points.

Sur le plan des valeurs, c'est le secteur des télécommunications qui a été le plus touché, alors que SFR a relancé la guerre des prix dans la téléphonie mobile tout en prévenant que les 18 prochains mois allaient être difficiles.

Lanterne rouge du CAC 40, l'action France Télécom a chuté de 4,5% alors que l'indice parisien a baissé de 0,59% à 3 741 points. Bouygues a perdu 4,1% et Vivendi, la maison-mère de SFR, 4,3%. Hors CAC, le titre Iliad (Free) a baissé de 3,6%.

Michelin a cédé 2,6% après que la société a fourni des indications de marché remetant en cause son objectif annuel de volumes sur 2012.

EADS s'est distingué avec une hausse de 2%. L'avionneur européen a nettement amélioré son chiffre d'affaires et son Ebit en 2012, a déclaré lundi Tom Enders, président exécutif du groupe européen d'aérospatiale et de défense, devant les journalistes. Tom Enders a ajouté que les quatre divisions du groupe avaient l'an dernier dépassé leurs objectifs de résultats.

Alstom a grimpé de 0,5% à 32 euros. Le spécialiste des infrastructures d'énergie et de transport devrait bénéficier de solides prises de commandes au quatrième trimestre, sur la période janvier-mars, après avoir enregistré un bond de 14% de nouveaux contrats au cours des neuf premiers mois de son exercice 2012-2013.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...