Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Les Bourses européennes repartent de l'avant, EDF à contre-courant
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 735.48 +0.87 % Temps réel Euronext Paris
4 709.89Ouverture : 4 748.51+ Haut : 4 688.58+ Bas :
+0.54 %Perf Ouverture : 4 694.72Clôture veille : 4 863 280 KVolume :

Cac 40 : Les Bourses européennes repartent de l'avant, EDF à contre-courant

BourseBourse

(Tradingsat.com) - Les Bourses européennes repartent à la hausse jeudi à la mi-séance, dopées par un regain d'espoir d'une résolution rapide des problèmes budgétaires aux États-Unis, et encouragées par la clôture dans le vert de Wall Street et Tokyo.

La publication du Livre Beige de la Fed hier soir a confirmé les incertitudes qui pèsent sur les perspectives économiques américaines, ce qui devrait se traduire par la poursuite d’une politique monétaire accommodante de la Réserve fédérale.

Cet après-midi, plusieurs statistiques doivent être publiées outre-Atlantique, à commencer par les inscriptions aux allocations chômage, la deuxième estimation du PIB de troisième trimestre et les promesses de ventes de logements.

Sur le Vieux Continent, si la prudence reste de mise après l’accord sur la dette grecque, les chiffres du chômage en Allemagne sont plutôt encourageants. Le nombre de chômeurs a été trois fois moins important que prévu en octobre (5 000 contre 15 000 anticipé).

Le bon accueil réservé à l’émission d’obligations italiennes constitue en outre un facteur de soutien supplémentaire.

La Bourse de Paris bondit actuellement de 1% avec un CAC 40 sur les 3 550 points, porté par la bonne tenue des valeurs bancaires et des cycliques.

Société Générale, BNP Paribas et Crédit Agricole affichent entre 1 et 2% de hausse, avec d’autres sociétés comme Bouygues (+2,6%), Veolia (+2,4%) et Alstom (+2,3%).

GDF Suez (+2,2%) profite d’un relèvement de recommandation du Credit Suisse.

STMicroelectronics et France Télécom grimpent de 3% environ, dans le peloton de tête de l’indice phare.

Michelin (+1,6%) est soutenu lui aussi par une note favorable de broker.

Coup de massue en revanche pour EDF (-3%), qui pâtit de rumeurs selon lesquelles sa filiale ERDF aurait enregistré 8,8 Mds€ de trop perçu sur les factures d’électricité des particuliers depuis 2009.

Une surfacturation qui pourrait contraindre la société à rembourser 250€ à 35 millions de foyers, selon les estimations du Parisien. Pour sa part, ERDF dit n'avoir pas connaissance de cette éventualité.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...