Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Les bourses européennes marquent le pas
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 859.69 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Perf Ouverture : 4 882.18Clôture veille : -Volume :

Cac 40 : Les bourses européennes marquent le pas

Les bourses européennes marquent le pas Les bourses européennes marquent le pas

(Tradingsat.com) - Les signes d'un début de consolidation, assez visibles hier, semblent se confirmer ce vendredi. Les Bourses européennes marquent le pas à la mi-journée après quatre séances de progression consécutives, sans doute déçues par quelques publications d'entreprises aux États-Unis, et pas des moindres (Google, Microsoft...), dans un marché finalement peu sensible aux avancées des discussions en Europe.

Les dirigeants européens ont fini par se mettre d'accord sur le lancement de l'Union bancaire en 2013 mais avec une supervision effective seulement en 2014. Par ailleurs, l'Allemagne a accepté finalement que le projet ne couvre pas uniquement les banques systémiques mais les 6 000 banques européennes.

"Pour l'Union européenne, la nouvelle est donc rassurante mais, pour l'Espagne, elle l'est nettement moins", font remarquer certains intervenants. Les investisseurs attentent en outre, cet après-midi outre-Atlantique, les chiffres sur les ventes de logements anciens pour le mois de septembre.

La place de Paris subit elle aussi des prises de bénéfices avec un CAC 40 en retrait de 0,5% à 3 518 points. Cette baisse est emmenée par les valeurs technologiques et les bancaires. En effet, STMicroelectronics cède plus de 3% tandis que Société Générale, Crédit Agricole et BNP Paribas reculent de 1 à 2%.

Parmi les hausses, peu nombreuses actuellement, on constate une nette domination de Carrefour (+6% à 18,4 euros). Le distributeur profite de la signature d'un accord avec le groupe chilien Cencosud pour la vente de son activité en Colombie pour une valeur d'entreprise de 2 milliards d'euros.

De son côté, Alcatel-Lucent poursuit sa hausse (+2,5% à 0,885 euro) après le choc des emplois de la veille. L'équipementier télécoms a annoncé la suppression de 1 430 postes en France, soit plus de 15% de l'effectif mondial, dans le cadre du Programme Performance destiné à accélérer sa transformation et réduire ses coûts de 1,25 milliard d'euros d'ici la fin de l'année prochaine.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...