Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Léger repli du CAC, Michelin et Alcatel font le grand écart
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

Cac 40 : Léger repli du CAC, Michelin et Alcatel font le grand écart

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris est repartie en baisse jeudi après trois séances de hausse d'affilée, sur fond de déceptions au niveau macroéconomique en Europe et même aux Etats-Unis, malgré les bons chiffres publiés par Michelin. L'indice phare a fini en repli de 0,62% sur les 5 178 points.

Certaines valeurs cycliques, ainsi que plusieurs banques, étaient chahutées. En cause, le ralentissement plus marqué que prévu de l’activité du secteur privé dans la zone euro, après l'annonce des PMI européens. Outre-Atlantique, ce sont les inscriptions au chômage et les ventes de logements neufs qui ont déçu.

Dans l'automobile, Peugeot a fini à -2,7% et Renault (qui a publié ses ventes trimestrielles après bourse) à -0,7%, en dépit d'une étude positive de Standard & Poor’s. L'agence de notation a relevé les notes de crédit des constructeurs français, de "BB+" à "BBB-" avec perspective "stable" pour Renault et de "B+" à "BB-" avec perspective "positive" pour Peugeot.

Lanterne rouge du CAC 40, l'action Alcatel-Lucent a abandonné 3,9%, pénalisée par les mauvais résultats trimestriels du concurrent suédois Ericsson, dont le cours de bourse dévissait dans le même temps à Francfort.

A l'honneur aujourd'hui, Michelin a franchi la barre symbolique des 100 euros (102 euros à la clôture, en hausse de 6,5%) après l'annonce d'une bonne surprise sur les volumes au premier trimestre 2015, mais surtout d'un programme de rachat d'actions qui constitue aux yeux des analystes un signal positif pour les actionnaires du pneumaticien français.

Pernod Ricard (+2,4%) a également publié des chiffres jugés satisfaisants par les marchés. De son côté, Technip a tiré son épingle du jeu (+0,9%) malgré la publication de résultats inférieurs aux attentes.

Hors CAC, Altran a bondi de 5%, les investisseurs ayant salué l'annonce de la nomination de Dominique Cerutti, transfuge de l'opérateur boursier Euronext, pour remplacer son PDG Philippe Salle, dont le départ annoncé en janvier dernier avait suscité de l'inquiétude.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...