Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Léger repli du CAC 40 à mi-séance, les télécoms en vedette
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 694.72 +1.36 % Temps réel Euronext Paris
4 676.61Ouverture : 4 694.72+ Haut : 4 658.73+ Bas :
+0.39 %Perf Ouverture : 4 631.94Clôture veille : 2 866 020 KVolume :

Cac 40 : Léger repli du CAC 40 à mi-séance, les télécoms en vedette

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris enregistre une légère baisse jeudi à mi-séance, malgré l'engouement autour du secteur des télécommunications après les annonces de Vivendi. L'indice CAC 40 cède 0,4% sur les 4 100 points.

Au chapitre économique, la production industrielle a enregistré une baisse de 1,5% en juillet en zone euro, par rapport au mois précédent, après une hausse de 0,6% (révisé de 0,7%) en juin, selon les chiffres publiés jeudi par Eurostat.

Les investisseurs suivront notamment cet après-midi les chiffres hebdomadaires du chômage aux Etats-Unis.

STMicroelectronics se distingue avec une hausse de 5,3% à 6,8 euros. Vivendi prend 2,5% alors que le groupe a fait part hier soir d'un projet de scission de la société en deux entités avec d'un côté les activités médias et de l'autre SFR, promis à la Bourse afin de mieux valoriser l'opérateur. Il a dans le même temps annoncé la nomination de Vincent Bolloré à la vice-présidence du conseil de surveillance.

Bouygues qui grimpe de plus de 5% profite d'une note de broker et d'un retour de la spéculation sur un éventuel rapprochement de sa filiale Bouygues Telecom avec Numericable. Certains analystes estiment cependant qu'un mariage entre SFR et le câblo-opérateur français dégageraient des synergies plus importantes.

EDF accuse en revanche un repli de 2,7% alors que Norges Investment Management, filiale de la banque centrale norvégienne, a mis en vente 13 millions d’actions de l’électricien. UBS est l’unique teneur de livre de l’opération et le prix de cession serait de 21,50 euros par action, selon Bloomberg, qui ajoute que, au 31 décembre 2012, Norges détenait environ 21 millions d’actions EDF.

Hors indice phare, Bolloré affiche un gain de 5,7% suite à une information du Figaro évoquant un possible partenariat avec Renault dans les véhicules électriques.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...