Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le marché parisien commence très mal la semaine
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 020.90 -0.24 % Temps réel Euronext Paris
5 027.19Ouverture : 5 027.19+ Haut : 5 003.58+ Bas :
-0.13 %Perf Ouverture : 5 032.76Clôture veille : 2 080 100 KVolume :

Cac 40 : Le marché parisien commence très mal la semaine

cac 40cac 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé la séance en forte baisse lundi (-3,20%), s'enfonçant sous les 4100 points dans le sillage des principales places européennes, sur fond d'interrogations sur l'état de santé de l'économie mondiale.

L'indice CAC 40 a perdu 134,36 points à 4 066,31 points dans un volume d'échanges très nourri de 5 milliards d'euros. Vendredi, il avait lâché 0,66%, au terme d'une semaine au cours de laquelle il avait perdu au total 4,9%.

Le marché parisien a ouvert en légère hausse, mais a rapidement faibli, ne cessant de creuser ses pertes au fil de la séance.

"C'est clairement l'aboutissement d'une spirale baissière", car "il n'y a pas d'éléments nouveaux aujourd'hui", observe Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant Bleu.

Les investisseurs sont minés par leurs doutes quant à la vigueur de la croissance mondiale, tout en s'interrogeant sur la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed), après un rapport sur l'emploi américain vendredi qui entretient l'incertitude.

"Les chiffres de l'emploi américain, publiés vendredi, entretiennent la confusion sur la poursuite de la remontée des taux aux Etats-Unis", soulignent les gérants de Barclays Bourse.

Le rapport a "relanc[é] les spéculations sur une poursuite de la remontée des taux directeurs dès la prochaine réunion de la Fed les 15 et 16 mars, alors que nombre d'investisseurs tablent sur un statu quo en raison des résultats d'entreprises mitigés qui sont actuellement publiés", expliquent-ils.

Sur le marché, toutes les valeurs du CAC 40 ont terminé dans le rouge.

ArcelorMittal a plongé de 7,4% à 3,22 euros signant la plus forte baisse de l'indice phare, alors que l'augmentation de capital annoncée vendredi par le groupe sidérurgique ne calme pas les inquiétudes. Berenberg vient ainsi d'abaisser sa recommandation sur la valeur.

Les valeurs aéronautique ont nettement reculé, sur fond de hausse de l'euro face au dollar, à l'image de Safran (-5,84% à 51,14 euros) et Airbus Group (-5,42% à 51,13 euros).

Le secteur pétrolier a souffert d'une nouvelle baisse des prix du pétrole. Technip a perdu 3,80% à 42,67 euros, Total 1,89% à 38,17 euros, CGG 8,06% à 0,57 euro et Vallourec 4,59% à 3,95 euros.

Hors CAC 40, Casino a été l'une des rares valeurs en hausse sur le SBF 120 (+2,70% à 43,80 euros) après l'annonce de la vente de ses activités en Thaïlande pour 3,1 milliards d'euros, dans l'objectif d'alléger sa dette.

Du côté des plus petites capitalisations, la société de biotechnologies Poxel a gagné +6,2% à 8,40 euros sous l'effet de l'annonce de l'entrée de JP Morgan Asset Management à hauteur de 5,13% de son capital.

La société spécialisée dans l'électronique médicale nouvelle génération Visiomed a également tiré son épingle du jeu (+1,3% à 4,64 euros) avec l'annonce de l'enregistrement par la Food and Drug Administration (FDA) de son oxymètre de pouls connecté MyOxy et de son électrocardiogramme connecté MyECG.

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...