Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 termine en hausse grâce à Total
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 583.08 +0.19 % Temps réel Euronext Paris
4 576.87Ouverture : 4 590.51+ Haut : 4 558.90+ Bas :
+0.14 %Perf Ouverture : 4 574.32Clôture veille : 985 266 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 termine en hausse grâce à Total

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en hausse mardi soir avec un CAC 40 à +0,56% sur les 4 195 points, tiré principalement par Total (+2,5%), première pondération de l’indice, le géant pétrolier ayant profité du soutien de plusieurs brokers au lendemain de sa journée investisseurs.

Toujours du côté des hausses, mais hors CAC 40, le titre Air France-KLM a clôturé à +3,1% sur les 7,12 euros. Le groupe a jugé "indispensable d’entendre les informations que devrait donner la direction générale d’Alitalia lors de la réunion d’un prochain conseil d’administration, avant de trancher sur une éventuelle montée au capital de la compagnie italienne en difficulté, dont il détient actuellement 25%. Air France-KLM serait prête à prendre le contrôle d’Alitalia, sans toutefois dépasser le seuil des 50%, pour ne pas avoir à consolider son bilan, croient savoir Les Echos.

Carmat (+2,9%) a finalement limité ses gains en fin de séance. Le groupe a reçu le feu vert de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) pour effectuer en France l'implantation du coeur artificiel révolutionnaire mis au point par la société.

A l'inverse, METabolic EXplorer a perdu du terrain (-4,4% à 2,8 euros) après la publication de ses résultats semestriels. La société de chimie biologique a fait état d'une perte opérationnelle de -2 577 K€, contre - 990 K€ un an plus tôt, pour un résultat net de -2 544 K€, contre - 560 K€ à la même période un an plus tôt. Le chiffre d'affaire s'établit à 375 K€ (réalisé au titre du partenariat avec Roquette), à comparer à 2 100 K€ au 1er semestre 2012.

Au chapitre économique, l’indice Ifo du climat des affaires en Allemagne a affiché une progression limitée en septembre, à 107,7, contre 108,4 attendu. Un chiffre qui semblait rassurer, alors que le marché s'interroge toujours sur le calendrier du démantèlement progressif du programme d'injections de liquidités de la Réserve fédérale américaine.

Aux Etats-Unis, l’indice CaseShiller des prix immobiliers de juillet, à 12,4%, et l'indice de confiance des consommateurs du "Conference Board", à 79,7, sont ressorties globalement en ligne avec les attentes des économistes.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...