Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 signe une hausse de 18% en 2013
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 613.47 +0.86 % Temps réel Euronext Paris
4 576.87Ouverture : 4 615.02+ Haut : 4 558.90+ Bas :
+0.80 %Perf Ouverture : 4 574.32Clôture veille : 2 275 380 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 signe une hausse de 18% en 2013

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé la dernière séance (écourtée) de 2013 tout près de ses plus hauts de l’année. Le CAC 40 a progressé de 0,47% à 4295,95 points ce mardi 31 décembre 2013, a proximité immédiate de ses sommets autours de 4300 pts sur lequel l’indice était venu buter à plusieurs reprises entre mi-octobre et fin novembre. Sur l'ensemble des douze derniers mois, la hausse de l'indice phare du marché parisien s'établir à +18%.

Le principal catalyseur des marchés - à propos duquel les investisseurs s’étaient brièvement fait peur début décembre - sera finalement demeuré actif jusqu’à la fin de l’année : en annonçant le 18 décembre qu’elle ne diminuerait que légèrement ses injections mensuelles de liquidités à partir de janvier, la Réserve fédérale américaine a promis implicitement qu’elle resterait un soutien important du marché en 2014. Et ce d’autant que la Fed prévoit de maintenir ses taux d'intérêt à leur niveau plancher jusqu'à ce que le taux de chômage ait largement franchi le seuil de 6,5%.

Au palmarès des valeurs à Paris, Alcatel-Lucent s’est particulièrement distingué en 2013 avec un bond de 243%, pour une capitalisation boursière remontée à plus de 9 milliards d’euros, contre moins de 2 milliards d'euros à la fin 2012. Les investisseurs ont en effet adhéré au discours du nouveau directeur général, Michel Combes, arrivé aux commandes d'Alcatel-Lucent en avril dernier, et dont le plan Shift, présenté en juin – puis détaillé en octobre - prévoit de nouvelles baisses des coûts et vise à repositionner l'équipementier télécoms en tant que spécialiste des réseaux IP et de l'accès très haut débit.

Autre valeur en vue, l’action du géant européen de l’aéronautique et de la défense EADS a réalisé une excellente performance de +90%. Avec la signature il y a quelques jours à Paris par Air AsiaX d’une commande de 25 A330-300, Airbus devrait en effet terminer 2013, selon son Pdg, Fabrice Brégier, avec « plus de 1400 commandes », soit l’un des meilleurs bilans commerciaux de son histoire, tout près du record de 2011.

A l’inverse, Technip a signé en 2013 la plus mauvaise performance parmi les valeurs du CAC 40. L’action du groupe d’ingénierie pétrolière a chuté de 19,70%. Les deux derniers mois de l’année auront été particulièrement difficiles, marqués par deux « profit warnings » en l’espace de quelques semaines. Le groupe a tout d’abord abaissé fin octobre ses prévisions de résultats annuels, évoquant des performances décevantes au sein de la division Subsea (construction d'infrastructures pétrolières et gazières en eaux profondes).

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...