Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 s'enfonce dans le rouge
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 574.32 +1.00 % Temps réel Euronext Paris
4 506.66Ouverture : 4 605.56+ Haut : 4 502.20+ Bas :
+1.50 %Perf Ouverture : 4 528.82Clôture veille : 3 358 420 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 s'enfonce dans le rouge

(Tradingsat.com) - Malgré la hausse de Wall Street hier soir, dans le sillage d'Alcoa et de la Fed, la Bourse de Paris s'enfonce dans le rouge jeudi vers la mi-séance. L'indice CAC 40 recule de 1,3% sur les 4 300 points, pénalisé par les banques et le secteur pétrolier. Fugro a lancé un avertissement sur ses comptes du premier semestre, ce qui pèse sur Technip (-3,9%) et CGG (-7,8%).

Les investisseurs se montrent prudents, alors que la saison des résultats semestriels débute en Europe et aux Etats-Unis, avec des rendez-vous importants à suivre dès demain à Wall Street (Wells Fargo), juste avant Citigroup, Goldman Sachs, JP Morgan ou encore Intel, qui publieront en début de semaine prochaine. En France, on suivra jeudi les chiffres d'Accor et de Carrefour.

La banque centrale américaine a publié hier soir les "minutes" de sa dernière réunion de politique monétaire. L'institution a affirmé sa volonté de maintenir les taux directeurs à leur niveau actuel durant une longue période. Elle a par ailleurs confirmé débattre de la prochaine sortie du plan d’achats d’actifs, qui devrait s’achever en octobre.

Du côté des valeurs, CGG chute lourdement jeudi en réaction à l'avertissement de son concurrent néerlandais. Le groupe néerlandais Fugro spécialisé dans l'exploration gazière et pétrolière a annoncé ce matin qu'il allait passer jusqu'à 350 millions d'euros de dépréciations d'actifs, qui concernent surtout la co-entreprise Seabed Geosolutions, dans laquelle le Français détient une participation de 40%.

BNP Paribas, Crédit Agricole et Société Générale reculent de plus de 3%. La banque norvégienne DNB a présenté des résultats inférieurs aux attentes au titre du deuxième trimestre en raison notamment d’une augmentation des créances douteuses.

Airbus Group limite la casse (-0,6%) alors que la compagnie indienne Indigo discute d’une commande de 200 A320 neo supplémentaires, représentant un montant de 20,6 milliards de dollars au prix catalogue, rapporte l'agence Bloomberg en citant une source proche du dossier.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...