Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 reste sous les 4 100 points, EADS en vedette
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 reste sous les 4 100 points, EADS en vedette

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé sur une note stable mercredi soir, les investisseurs préférant rester prudents malgré l’accord trouvé sur le budget américain pour les deux prochaines années.

Selon un courtier parisien, cet accord constitue "un signal positif sur la capacité de compromis entre les deux partis mais laisse de nombreuses zones d’ombre", notamment sur les éléments qui n'ont pas été traités comme l’allongement des allocations chômage qui expire à la fin du mois.

Dans le même temps, il renforce les incertitudes sur l’évolution de la politique monétaire de la Banque centrale américaine, qui tient sa prochaine réunion les 17 et 18 décembre.

L'indice CAC 40 a clôturé à -0,1% sur les 4 086 points. EADS s'est illustré grâce à une brusque envolée de 7,5% survenue mercredi après-midi, en marge d'un forum investisseurs à Londres.

Le géant européen de l'aéronautique et de la défense a réaffirmé sa perspective d'une marge d'exploitation 2015 de 10%, ce dont certains commençaient à douter, notamment face au défi que représente la réorganisation des activités Défense et Espace. Lors de cette même réunion, la direction du groupe a par ailleurs affirmé son intention de de maintenir une politique de dividende ambitieuse, avec un ratio de l'ordre de 30% à 40% des bénéfices versés aux actionnaires.

Vivendi a inscrit la deuxième meilleure performance (+2,8%) à la suite d'un changement de recommandation de Bernstein.

Le secteur de la construction était également en pleine forme, à l'image de Lafarge qui a pris 2% et de Saint-Gobain qui a affiché +1%, avec le soutien du Credit Suisse.

Lanterne rouge du CAC 40, EDF a reculé de 2,3% alors que le marché craint une hausse plus faible des tarifs réglementés de l'électricité sur la période 2015-2018. C'est ce qu'a révélé mercredi l'agence Reuters selon une source de l'Elysée, qui a dit que "l'ordre de grandeur de la hausse sera plutôt entre 2% et 3%, et même moins que 2% dans certaines périodes, au-delà de la décision de 2014 qui a été prise".

Hors indice phare, Peugeot a fini en baisse de 1% à 11,5 euros. PSA Peugeot Citroën et son partenaire chinois Dongfeng Motor se sont mis d'accord sur les principaux points d'un accord capitalistique qui pourrait être annoncé en février prochain, a rapporté mercredi le Financial Times.

Selon le quotidien britannique, qui cite deux sources proches des discussions, cette alliance prévoit une augmentation de capital de 3 à 4 milliards d'euros de PSA ainsi que le développement et la production en commun de petits véhicules à bas coût destinés à l'Asie du sud-est.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...