Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 reprend de la hauteur
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 747.33 +0.25 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 753.82+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.13 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 58 539 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 reprend de la hauteur

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a rebondi mercredi après trois séances de baisse consécutives, la dégradation du climat des affaires en Allemagne alimentant les spéculations sur de nouvelles mesures de la Banque centrale européenne (BCE).

Soutenu par ses deux poids lourds, Total et Sanofi, le marché parisien a également profité des déclarations de Mario Draghi, le patron de la BCE, qui a réaffirmé sur Europe 1 que "la politique monétaire restera accommodante pendant une période relativement longue".

L'indice du climat des affaires de l'institut munichois Ifo, publié mercredi à partir d'une enquête auprès d'environ 7 000 entreprises, a reculé à 104,7 après 106,3 en août. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une détérioration moins marquée, à 105,7.

Par ailleurs, aux Etats-Unis, les ventes de logements neufs ont bondi de 18% sur le mois d'août, a annoncé mercredi le Département américain au Commerce.

Dans ce contexte, l'indice CAC 40 a clôturé ce soir sur un gain de 1,25% à 4 413 points.

Dans l'actualité des entreprises, Air France-KLM restait au centre des préoccupations à la veille d'un 11ème de grève chez Air France. L'action de la compagnie aérienne s'est légèrement reprise (+1%) mercredi malgré la cacophonie autour du projet de développement de la filiale low cost Transavia en Europe.

Hors indice phare, Soitec a rebondi de plus de 5% à 2,05 euros alors que le courtier Exane BNP Paribas a réitéré ce jour un conseil à "Surperformance" sur le groupe de semi-conducteurs avec un objectif de cours de 3,5 euros.

Enfin, TF1 a accentué ses pertes, cédant plus de 4% à 11,1 euros, les investisseurs exprimant leurs inquiétudes quant à l'avenir de LCI. La chaîne d’information en continu du groupe a présenté hier un "projet de poursuite de son activité sous une autre forme" qui entraînerait la suppression de 58 postes à LCI, 81 à TF1 et 9 à e-TF1, sa filiale numérique.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...