Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 prend 0,9% à la clôture
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 759.16 +0.50 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 760.26+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.38 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 81 697 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 prend 0,9% à la clôture

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé en nette hausse lundi soir, rassurée par l'accord russo-américain sur la Syrie et l’annonce du retrait de Lawrence Summers de la course pour diriger la Fed.

La Russie et les Etats-Unis sont tombés d'accord, samedi 14 septembre, sur un plan d'élimination des armes chimiques syriennes, plan qui donne une semaine à Damas pour présenter la liste de ces armes.

Par ailleurs, l'ancien secrétaire au Trésor de Bill Clinton et ex-conseiller économique de Barack Obama, Lawrence Summers, perçu comme plus volontariste pour réduire les mesures monétaires non conventionnelles, a décidé de se retirer de la course à la présidence de la Réserve fédérale américaine.

"Cette nouvelle réduit fortement les incertitudes sur l’avenir de la stratégie de la Fed étant donné que Janet Yellen devrait assurer la continuité dans le message et une politique accommodante le plus longtemps possible", a commenté lundi le broker CM-CIC.

Dans ce contexte, l'indice CAC 40 a grimpé de 0,92% vers les 4 152 points. Le groupe de semi-conducteurs STMicroelectronics s'est distingué avec une hausse de 3,2%, devançant Schneider (+3%) ou encore Lafarge (+2,7%).

Le géant du luxe LVMH (+2,3%), également présent dans les vins et spiritueux, a profité d'une actualité favorable autour du cognac dont les ventes sont reparties à la hausse en Chine après plusieurs mois décevants. De même, Remy Cointreau a bondi de 7% à 84,1 euros.

A l'inverse, Orange et Bouygues étaient sous pression, le marché craignant un durcissement de la concurrence après l’annonce d’une prochaine mise en Bourse de Numericable, qui relance les spéculations sur un rapprochement du câblo-opérateur avec Bouygues Telecom ou SFR.

Theolia a de son côté plongé de 23,8% à 1,28 euro après l’annonce de l’échec de l’offre publique d’achat (OPA) initiée par le fonds d’investissement australien Macquarie.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...