Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 limite ses pertes, Saint-Gobain en vedette
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 826.62 -0.50 % Temps réel Euronext Paris
4 816.98Ouverture : 4 842.97+ Haut : 4 800.39+ Bas :
+0.20 %Perf Ouverture : 4 850.67Clôture veille : 1 193 660 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 limite ses pertes, Saint-Gobain en vedette

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé sur une note prudente vendredi suite à la publication de résultats d'entreprises en demi-teinte. Alors que Schneider et Renault n'ont pas été à la hauteur des attentes, Saint-Gobain et Vinci ont été accueillis avec beaucoup plus d'enthousiasme. L'indice CAC 40 a clôturé sur les 4 272 points, en baisse de 0,08%.

Au chapitre économique, les investisseurs ont pris connaissance d'un indice Ifo du climat allemand des affaires en recul de 0,3 point à 107,4, alors que les analystes tablaient sur une sixième hausse consécutive à 108.

Aux Etats-Unis, le Département au Travail a recensé 350 000 inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis pour la semaine close le 19 octobre, soit une baisse de 12 000 par rapport à la semaine précédente. Un chiffre supérieur aux prévisions des économistes puisque seulement 343 000 nouvelles inscriptions étaient attendues sur la période.

Par ailleurs, selon les derniers chiffres publiés vendredi par le Département du Commerce, les commandes de biens durables sont ressorties en nette hausse de +3.7% au mois de septembre contre une hausse de 0.2% le mois précédent (données révisées à la hausse).

Enfin, la confiance du consommateur américain s’est dégradée en octobre, selon l’indice Reuters-Université du Michigan. L’indice est ressorti à 73,2 points, contre 75,2 précédemment estimé. Le marché tablait sur un repli plus limité à 75 points après 77,5 points en septembre.

Les économistes ne s'attendaient pas à une progression aussi importante puisqu'ils tablaient en moyenne sur une hausse de 1.7% sur la période.

En vedette ce vendredi, Saint-Gobain, qui a fini en hausse de 4,9%, après la publication hier soir d'un chiffre d'affaires du troisième trimestre 2013 de 10 802 millions d'euros, en baisse de 1,4%, mais en croissance organique à périmètre et taux de change constants de +3,1%.

Vinci a grimpé de 1% après avoir annoncé une progression de son activité sur neuf mois, tirée par le BTP et par l'amélioration du trafic dans sa branche de concession autoroutière.

A l'inverse, Renault a perdu plus de 3%. Le constructeur a confirmé jeudi soir ses objectifs pour 2013 mais a présenté des chiffres globalement décevants dans un marché automobile qui montre pourtant des signes de reprise depuis plusieurs mois.

Même sanction pour Kering après la publication d'un chiffre d'affaires inférieur aux attentes sur le troisième trimestre, notamment en raison de performances décevantes du pôle Luxe.

Crédit Agricole a également cédé 3% suite à une dégradation du broker Exane.

Axa s’est contracté de 2% dans le sillage de la publication jeudi soir de ses indicateurs d'activité sur neuf mois.

Schneider Electric a fini à -1,1% après un avertissement sur ses résultats, le spécialiste mondial de la gestion de l'énergie ayant pâti du fort impact des devises au cours du troisième trimestre.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...