Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 finit sous le seuil des 4 200 points
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 676.77 +0.97 % Temps réel Euronext Paris
4 676.61Ouverture : 4 691.25+ Haut : 4 667.77+ Bas :
+0.00 %Perf Ouverture : 4 631.94Clôture veille : 117 419 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 finit sous le seuil des 4 200 points

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a finalement clôturé lundi sous le seuil des 4 200 points, le flou sur la stratégie de la banque centrale américaine et sur la future coalition qui gouvernera l’Allemagne ayant pesé sur la tendance. L'indice CAC 40 a fini ce soir en baisse de 0,75% sur les 4 172 points.

Du côté des valeurs, Vallourec a signé la meilleure performance de la journée (+1,5%).

Total a grimpé de 0,8% dans le sillage de sa journée investisseurs à Londres. Le géant pétrolier a annoncé lundi prévoir une baisse de ses investissements dès 2014 dans l'Amont (exploration et production) "pour entrer dans une phase de croissance de sa production et de son cash flow disponible".

A l'inverse, le groupe de services pétroliers Technip a chuté de 3% suite à une dégradation de la SocGen qui est passée de "Achat" à "Conserver" sur la valeur.

Société Générale a reculé de 1,2% malgré un soutien de Nomura. Le broker a relevé son objectif de cours de 40 à 45 euros tout en confirmant une recommandation "Achat", estimant que le titre reste "bon marché malgré sa récente performance boursière.

Hors indice phare, Air France-KLM a cédé 1,2%, alors que l'Association internationale du transport aérien (IATA) a révisé en baisse ses prévisions pour le secteur, tablant cette année sur des profits de 11,7 milliards de dollars, à comparer à une précédente estimation de 12,7 milliards de dollars. La performance des compagnies aériennes a continué de s'améliorer au second trimestre 2013, mais à un rythme moins soutenu qu'anticipé, a souligné l'organisme.

Enfin, Groupe Vial s’est envolé lundi de 76,5% à 1,13 euro, au plus haut depuis début septembre 2012. En l’espace de 3 séances, le cours de bourse action du groupe indépendant de menuiserie industrielle a ainsi flambé de 130% ! Le marché spécule (ou même sait quelque chose) au sujet de l’issue des discussions que la société avec ses créanciers depuis avril 2013, qui visent à modifier l’échéancier de remboursement de la dette bancaire, adopté dans le cadre du Plan de Sauvegarde en octobre 2011.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...