Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 finit en légère baisse, plombé par STMicro
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 046.20 +0.57 % Temps réel Euronext Paris
5 027.13Ouverture : 5 048.11+ Haut : 5 008.67+ Bas :
+0.38 %Perf Ouverture : 5 017.43Clôture veille : 2 151 940 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 finit en légère baisse, plombé par STMicro

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a finalement terminé en léger repli mardi soir, la prudence restant de mise avant une avalanche de publications de résultats à partir de demain. De son côté, Wall Street affichait des performances contrastées en attendant les chiffres d'Apple et d'AT&T, ce soir après la clôture.

L'indice CAC 40 a fini sur les 3 923 points, en retrait de 0,4%, la chute de STMicroelectronics (-10,4%) ayant pesé sur la tendance malgré la bonne tenue des valeurs télécoms. Alors que le groupe de semi-conducteurs a été sévèrement sanctionné après l'annonce de comptes décevants, Bouygues (+6,8%) et Vivendi (+2,4%) se sont illustrés.

SFR, la filiale de télécommunication du groupe Vivendi, est entrée lundi soir en négociations exclusives avec Bouygues Telecom en vue de partager une partie de leurs réseaux mobiles et "offrir à leurs clients respectifs la meilleure couverture géographique et la meilleure qualité de service". En parallèle, Vivendi a annoncé être entré en négociations exclusives avec Etisalat en vue de conclure un accord relatif à la cession de sa participation de 53 % dans Maroc Telecom.

Orange en a profité pour grappiller 2,2%, en dépit de la prudence de certains brokers à deux jours de la publication des comptes semestriels de l'opérateur. "Le rééquilibrage du marché français de la téléphonie mobile devrait de nouveau peser sur la croissance du chiffre d'affaires de l'opérateur", a déclaré mardi Berenberg, qui reste à "Conserver" sur la valeur avec un objectif de cours maintenu à 8 euros.

En revanche, c'est le coup de massue pour STMicroelectronics, dont le cours de Bourse a vu sa chute s'accélérer en fin de journée après une publication du deuxième trimestre jugée décevante. "Les résultats du second trimestre et les prévisions du troisième trimestre sont en dessous des attentes, car la fin du trimestre a été marquée par un affaiblissement du marché des smartphones, qui a pénalisé STM", a commenté mardi un courtier parisien.

Accor (-0,9%). La question de la succession à la tête d’Accor devrait se régler dans les jours qui viennent. Dirigé depuis quelques mois par un trio de gouvernance de transition, le groupe hôtelier va nommer à sa tête Guillaume Poitrinal. Selon nos informations, la désignation de l’ancien patron d’Unibail-Rodamco devrait être avalisée jeudi lors d’une réunion des deux principaux actionnaires, Colony Capital et Eurazeo.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...