Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 finit en hausse grâce à la Fed
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 finit en hausse grâce à la Fed

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Banque centrale américaine a créé la surprise mercredi en maintenant ses rachats d'actifs, ce qui n'est pas passé inaperçu sur les marchés financiers. Jeudi soir, l'indice CAC 40 a finalement clôturé en hausse de 0,85% à 4 206 points, sur des sommets oubliés depuis cinq ans.

A l’issue de sa réunion de politique monétaire, la Réserve Fédérale américaine a pris de court les marchés en annonçant un statu quo, alors que peu d’opérateurs s’attendaient à ce que la banque centrale délivre un message aussi bienveillant.

La Fed s’est justifiée de cette décision en indiquant qu’elle souhaitait maintenir l’intégralité de son programme de rachats d’actifs (85 milliards de dollars) pour soutenir la reprise économique des Etats-Unis.

La Fed a mis en avant la faiblesse de la croissance économique du pays, la dégradation des conditions de crédit et un niveau de chômage toujours élevé.

"A très court terme, la grande prudence de la Fed à agir va soutenir les marchés actions, probablement aussi pressurer les taux américains (gains à attendre plus limités), et redonner des couleurs aux actifs liés aux pays émergents", a commenté un analyste du CM-CIC.

Le secteur automobile, et plus globalement les valeurs cycliques, étaient particulièrement entourées ce jeudi au lendemain des annonces de la Fed.

Soutenu également par une note de broker, Michelin et Renault ont grimpé de 3,6% en tête des hausses du CAC 40.

Par ailleurs, LVMH a fini à +2,4%, Vinci à +2% et Sanofi à +1,9%. L'Oréal qui tenait dernièrement ses journées investisseurs a terminé à +1,1%.

L'Oréal à 1,7%. Du côté des banques, Société Générale s'adjuge 1,3% et BNP Paribas 1,2%.

Lanterne rouge du CAC 40, le titre Axa a reculé de 2,4%.

Publicis (-1,4%) a annoncé l’acquisition de Poke, agence britannique phare du secteur numérique. Le montant de la transaction n’a pas été précisé.

Vivendi (-0,4%). L'opération de cessions de titres conclue avec l'éditeur de jeux vidéo Activision est retardée par un juge américain, mais les analystes ne sont pas inquiets outre mesure. Par ailleurs, Numericable a enclenché son processus d'introduction en Bourse, le câblo-opérateur s'apprêtant ainsi rejoindre Orange, Bouygues, Iliad et peut-être bientôt SFR, filiale de Vivendi...

Hors indice phare, Havas a cédé 1,2% suite à une dégradation de Barclays.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...