Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 finit en baisse de 1%
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 finit en baisse de 1%

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé jeudi en nette baisse, la situation en Grèce continuant de préoccuper les marchés, à l'approche d'un week-end décisif pour l'avenir du pays.

La Banque centrale européenne (BCE) prendra en compte le résultat du référendum grec de dimanche avant de se prononcer sur le maintien de la fourniture de liquidités d'urgence (ELA) aux banques du pays, a déclaré jeudi Josef Bonnici, membre du Conseil des gouverneurs de l'institution.

Le montant des garanties demandées aux banques grecques en échange de l'ELA "dépendra de la décision de la Grèce" lors du référendum, a-t-il dit à des journalistes à Milan. La BCE a décidé mercredi du maintien du plafond de l'ELA à son niveau actuel qui est d'environ 89 milliards d'euros, selon des sources.

L'institut d'émission doit se réunir à nouveau lundi pour se déterminer sur la suite à donner à ce dispositif, a appris l'agence Reuters d'une source proche de la BCE. Cette réunion interviendra au lendemain du référendum au cours duquel les Grecs sont appelés à se prononcer sur un ensemble de réformes économiques.

Le gouvernement grec, qui a fait défaut mardi sur un remboursement d'1,6 milliard d'euros dû au Fonds monétaire international, a décidé de fermer les banques du pays pour la semaine et d'imposer des mesures de contrôle des capitaux.

Dans ce contexte, l'indice CAC 40 a fini jeudi soir en recul de près de 1% sur les 4 835 points. Face à la montée de l'euro par rapport au dollar, dans le sillage de la publication de chiffres de l'emploi aux Etats-Unis, les sociétés exportatrices européennes ont souffert.

L'équipementier automobile Valeo a cédé 2,6% et le motoriste Safran 1,8%. Les valeurs "utilities" ont, à l'inverse, tiré leur épingle du jeu. EDF, Engie (ex-GDF Suez) et Veolia ont affiché des gains compris entre 1 et 2%.

J.M. avec Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...