Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 finit à -0,8%, Renault en forme
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 finit à -0,8%, Renault en forme

L'actualité économique a déçu les investisseursL'actualité économique a déçu les investisseurs

(Tradingsat.com) - L'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,8% jeudi soir, dans une actualité encore chargée, avec des résultats plus ou moins bien accueillis mais surtout des statistiques décevantes en Europe. Les investisseurs ont pris acte d’une nouvelle série de publications financières, ce qui a continué de rythmer le marché parisien.

Les opérateurs ont surtout été déçus par des indicateurs de conjoncture en France et en Allemagne, où la croissance a reculé plus fortement que prévu au quatrième trimestre 2012, à respectivement -0,3% et -0,6%, selon les premières estimations de l’Insee.

Par ailleurs, le Département américain au Travail a recensé 341 000 inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis pour la semaine close le 9 février, soit une diminution de 17 000 par rapport à la semaine précédente. Ce recul est bien supérieur aux anticipations des économistes qui tablaient en moyenne sur une baisse moins importante avec 361 000 nouvelles inscriptions. Les inscriptions de la semaine précédente ont été révisées en hausse à 368 000.

Dans l’actualité des entreprises françaises, Renault était particulièrement recherché (+7,5%) après la publication de ses résultats annuels, en baisse mais largement bénéficiaires et marqués par une génération de "free cash flow" positive, au lendemain des lourdes pertes annoncées par PSA.

Bien qu'en retrait de 15% comparé à 2011, le résultat net de Renault est ressorti positif à +1 735 millions d’euros, grâce à une plus-value de 924 millions d’euros liée à la cession, en décembre, des actions A détenues dans AB Volvo.

"Contre toute attente", s’est exclamé le broker Bernstein, le management a atteint son objectif de free cash flow positif en 2012, ce qui n’était visiblement pas gagné compte tenu de l’évolution négative des ventes et de la nécessité de baisser la production.

Selon ce courtier, le bilan du Groupe est "solide" par rapport au reste du secteur et les perspectives, bien qu'un peu floues, sont "étonnamment optimistes". Bernstein reste à "Performance en ligne" sur le titre Renault et laisse son objectif de cours inchangé à 45 euros.

De même, les publications des groupes EDF (+5%), BNP Paribas (+2%), Pernod Ricard (+2,1%) et Publicis (+1,3%) ont également été bien accueillies.

Parmi les plus fortes baisses du jour, citons Veolia (-4,5%), Société Générale (encore -3,5% au lendemain de comptes décevants) ou encore Crédit Agricole (-1,9%).

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...