Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La prudence domine à la mi-séance
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 631.94 +1.26 % Temps réel Euronext Paris
4 576.87Ouverture : 4 639.91+ Haut : 4 558.90+ Bas :
+1.20 %Perf Ouverture : 4 574.32Clôture veille : 3 843 420 KVolume :

Cac 40 : La prudence domine à la mi-séance

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris se montre prudente lundi dans le sillage de la baisse générale des marchés vendredi en Europe et aux Etats-Unis, qui s'est confirmée ce matin en Asie où le Nikkei a fortement corrigé.

L'inquiétude autour des pays émergents persiste, alors que la Fed devrait annoncer cette semaine une nouvelle réduction des mesures de soutien à l'économie américaine.

A la mi-séance, l'indice CAC 40 est stable vers les 4 160 points. Du côté des valeurs, Alcatel-Lucent (+3,4%), Alstom (+2,2%) et les banques se distinguent avec BNP Paribas au premier plan (+1,8%), tandis qu'EDF et les télécoms sont sous pression.

"Les indices latino-américains ont été pris en fin de semaine dans la grande vague de défiance envers les actifs émergents. Celle-ci frappent tous les marchés ou presque et a même affecté par ricochet les places les bourses économies développées. Elle se nourrit d’inquiétudes sur la croissance mondiale, notamment après la baisse plus forte qu’attendu du PMI chinois, mais aussi de l’impact attendu de la fin progressive du QE du Fed et des facteurs spécifiques à quelques pays", résumait ce matin Aurel BGC.

Publié ce matin, l'indice du climat des affaires en Allemagne IFO est ressorti en hausse à 110.6 points en janvier, un niveau non observé depuis le mois de juillet 2011, après avoir atteint 109.5 le mois précédent. Les économistes s'attendaient également à une nouvelle amélioration du climat des affaires avec un IFO à 110.2 points. L’indice IFO est le résultat d’une enquête menée auprès de 7 000 sociétés dans les secteurs de la construction, la vente, l’industrie et également auprès de grossistes.

Orange perd 1%, Bouygues 0,7% et Vivendi 0,8%. Ces deux derniers groupes sont sur le point de finaliser un accord de mutualisation de leurs réseaux mobiles afin de réduire leurs coûts, rapporte le quotidien Les Echos. Les conseils d’administration des deux groupes se prononceront sur ce plan vendredi, ajoute le journal.

Accor gagne 0,5% alors que Morgan Stanley a relevé son objectif de cours sur le groupe hôtelier de 35 à 37 euros, tout en réitérant une recommandation "Surperformance".

Hors indice phare, Peugeot est stable. Selon le Financial Times, PSA Peugeot Citroën et son partenaire Dongfeng envisagent de produire 1 million de véhicules par an en Chine pour les marchés asiatiques.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...